Canicule: Le record absolu de chaleur en France a été battu dans le Gard

MERCURE Le Gard a été placé en vigilance rouge à la canicule par Météo France

20 Minutes avec AFP

— 

La pharmacie de Carpentras en témoigne : il fait chaud, très chaud.
La pharmacie de Carpentras en témoigne : il fait chaud, très chaud. — Patrick VALASSERIS / AFP

Ca y est, c’est fait : la barre symbolique des 45 degrés a été dépassée… Le record absolu de chaleur en France a été enregistré à dans le Gard, au 5e jour d’une canicule exceptionnelle. Gallargues-le-Montueux a enregistré à 16 heures une température de 45,9°C et une heure plus tôt le mercure était monté à 45,1°C à Villevieille. Un phénomène appelé à se répéter avec le réchauffement climatique.

« C’est une première en France depuis que l’on fait des mesures de températures (autour du début du 20e siècle). La barre des 45°C a été franchie pour la première fois cet après-midi », a commenté Météo France sur son site internet.

De nombreux records battus

Le record du 12 août 2003, avec 44,1° à Saint-Christol-lès-Alès et Conqueyrac, dans le Gard, avait déjà été battu vendredi dès 13h48 avec 44,3°C à Carpentras, dans le Vaucluse. Le nouveau record pourrait lui aussi être dépassé. « Il faudra en effet attendre la fin de la journée pour savoir quelle ville détiendra le record de ville la plus chaude de France tous mois confondus », a souligné Météo-France. « La France rejoint le club des pays européens qui ont leur record national au moins égal à 45°C (Bulgarie, Portugal, Italie, Espagne, Grèce, Macédoine du nord) », a de son côté indiqué le prévisionniste de Météo-France François Jobard sur Twitter.

De nombreux records de températures maximales devraient également être battus vendredi au niveau local. Beaucoup ont déjà été battus ces derniers jours, comme jeudi à Grospierres (Ardèche, 42,3°C), La Rochelle (40,5°C), Rodez (38,9°C), Le Tour (Haute-Savoie, 32,1°C à 1.500m d’altitude), et mercredi à Clermont-Ferrand (40,9°C, du jamais vu depuis l’ouverture de la station en 1923).

Des records absolus de température nocturne sont également tombés, avec par exemple vendredi 26,1°C à Le Luc (Var, précédent record 24,8°C le 28 juillet 1947), 23,1 °C à Poitiers (précédent record 23°C le 11 août 1933), 24,7 à Nantes (précédent record le 23,8°C le 09 août 2003).