VIDEO. Canicule: Il est déconseillé d'envoyer ses enfants à l'école dans les Bouches-du-Rhône et en Vaucluse

CHALEUR Branle-bas de combat en PACA : deux départements, les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse, sont placés en vigilance rouge pour un pic de chaleur exceptionnel. Les autorités annoncent plusieurs mesures

J.S.-M.

— 

Les enfants cherchent l'ombre dans les cours de récréation.
Les enfants cherchent l'ombre dans les cours de récréation. — R. Meigneux / SIPA

« Une insolation peut être mortelle. En Vaucluse notamment, des imprudents ont subi des accidents dramatiques » : le directeur général de l’Agence régionale de santé Philippe de Mester se fait alarmiste. La canicule peut tuer. « En vigilance orange, comme ce jeudi, les personnes vulnérables sont concernées. Ce vendredi, en vigilance rouge, tout le monde est vulnérable », martèle-t-il.

En conséquence, le préfet de région a pris des mesures drastiques. « Les écoles resteront ouvertes, sauf arrêté municipal, mais il est recommandé aux parents qui le peuvent de ne pas mettre leurs enfants à l’école », annonce Pierre Dartout. Il a également décidé d’annuler toutes les manifestations sportives prévues ce vendredi et « se pose la question » d’annuler la Nuit étoilée, ce vendredi sur le Vieux-Port.

« Plan bleu » dans les maisons de retraite

« On conseille aux gens de rester au frais et d’éviter les grands rassemblements », conclut-il. Par ailleurs, les maraudes pour les SDF seront renforcées mais aucun lieu d’hébergement d’urgence n’a pour l’instant été ouvert. Le « plan bleu » a été déclenché dans les maisons de retraite : des renforts sont mobilisés et les pièces fraîches seront « renforcées. »

Ce plan anti-canicule, pour l’instant prévu jusqu’à samedi 6 heures, pourra être pérennisé si les températures restent excessives et si l’alerte rouge est maintenue. 43 degrés sont annoncés ce vendredi en Vaucluse et dans les Bouches-du-Rhône.