Non, la mairie de Nice n'a pas coupé tous ses points d'eau pour empêcher les SDF d'y boire

FAKE OFF Une rumeur accuse la mairie de Nice d’avoir coupé ses points d’eau pour éviter que les SDF ne puissent y boire

Alexis Orsini

— 

Une fontaine, à Nice, le 8 juin 2015.
Une fontaine, à Nice, le 8 juin 2015. — BEBERT BRUNO/SIPA
  • En pleine période de canicule, la mairie de Nice est visée par une rumeur virale sur les réseaux sociaux.
  • Elle est accusée d’avoir coupé tous ses points d’eau pour empêcher les SDF d’y boire.
  • Une intox, qui fait écho à une polémique bien réelle survenue à l’été 2018.

Un scandale passé sous silence ? A en croire la page Facebook « Au nom de la liberté d’expression FR », Christian Estrosi aurait pris une décision surprenante en pleine période de canicule : « Le maire de Nice coupe tous les points d’eau de la ville afin que les SDF ne boivent pas cette eau, quelle honte !!! ».

« Comme tous les ans d’ailleurs », ajoute la page en commentaire à son propre post, partagé plus de 3.000 fois depuis sa publication le 24 juin.

Si l’affirmation suscite l’indignation de nombreux internautes – mais aussi des doutes justifiés –, elle reste complètement fausse.

FAKE OFF

« Nous démentons formellement cette rumeur, toutes les fontaines de la ville sont ouvertes, et aucun site n’a été fermé » indique la mairie de Nice à 20 Minutes, tout en précisant qu’elle compte « 133 fontaines à boire, dont 2 fontaines à eau plate et gazeuse ».

Une information confirmée par la délégation départementale de la Croix-Rouge, qui indique n’avoir « eu aucun retour de ce genre » au cours de ses maraudes.

Une (vraie) polémique à l’été 2018

Comment est née la rumeur ? Probablement en s’inspirant d’une polémique bien réelle survenue à l'été 2018. La municipalité avait été accusée par l’opposition de chercher à éloigner des personnes sans domicile après la fermeture d’une fontaine, place du Pin. Ce dont s’était défendu la mairie, assurant que « de nombreux riverains et commerçants [avaient] souhaité la coupure temporaire d’une seule fontaine sur une place requalifiée en raison d’une utilisation inadaptée qui générait des nuisances et des incivilités ».

Une nouvelle fontaine, adaptée aux personnes à mobilité réduite, avait finalement été inaugurée en août. « Elle est bien en activité aujourd’hui », nous confirme la mairie.