Canicule à Lyon: La circulation différenciée maintenue jeudi pour limiter la pollution à l'ozone

QUALITE DE L'AIR Seuls les véhicules munis d'une vignette Crit'Air 0, 1 et 2 seront autorisés à rouler jeudi à Lyon et Villeurbanne  

Elisa Frisullo

— 

Lors d'un contrôle de police mené  à Lyon, où la circulation différenciée a été mise en place en pleine alerte à la pollution. Illustration.
Lors d'un contrôle de police mené à Lyon, où la circulation différenciée a été mise en place en pleine alerte à la pollution. Illustration. — E. Frisullo / 20 Minutes
  • La circulation différenciée est reconduite jeudi à Lyon en rasion de la pollution à l'ozone.
  • Seuls les véhicules dotés d’une vignette Crit’Air 0, 1 et 2 seront autorisés à rouler jeudi à Lyon et Villeurbanne.
  • Il est vivement recommandé de se déplacer en transports en commun.

Avec 40 degrés à l’ombre prévus jeudi à Lyon, placée en vigilance orange à la canicule, le préfet du Rhône a décidé sans surprise de maintenir pour ce 27 juin le niveau 2 d’alerte à la pollution de l’air. Depuis lundi, les concentrations d'ozone ne cessent de progresser dans le bassin lyonnais, comme sur la majeure partie du Rhône et des départements voisins, en raison de la vague de chaleur.

« Encore aujourd’hui et les prochains jours, les conditions caniculaires persistantes restent favorables à de fortes teneurs en ozone, avec un fort risque de dépassement du seuil d’information et de recommandations », précise l’observatoire Atmo Auvergne Rhône-Alpes ce mercredi.

En conséquence, la circulation différenciée mise en place ce 26 juin à Lyon et Villeurbanne restera en vigueur jeudi, selon les mêmes modalités, ajoutent les services du préfet. Seuls les véhicules motorisés, munis d’un macaron Crit-Air 0, 1 et 2, sont autorisés à circuler dans le périmètre concerné par l’arrêté municipal. En substance, seuls les grands axes sont exclus de la zone de circulation différenciée.

Des contrôles routiers menés

La préfecture encourage les automobilistes n’ayant pas encore acquis leur vignette Crit’Air à faire leurs démarches en ligne sur le site dédié. « Un récépissé leur sera immédiatement délivré et pourra être présenté en cas de contrôle » jusqu’à la réception de leur macaron, ajoute la préfecture, rappelant que jeudi encore les forces de l’ordre seront mobilisées pour s’assurer du bon respect de la circulation différenciée.

« Conscient » des difficultés qu’ont pu engendrer ces restrictions auprès de la population, le préfet Pascal Mailhos recommande fortement d’utiliser les transports en commun. Pour favoriser leur usage en cette période, le Sytral a mis en place depuis mardi un ticket à 3 euros permettant de voyager sur le réseau toute la journée.

Pour les automobilistes résidant en dehors de l’agglomération, le plus simple est de se garer dans l’un des parcs relais en périphérie puis de rejoindre en TCL le centre de Lyon ou de Villeurbanne.

Pensez au covoiturage

De son côté, Vélo’v propose pour ceux que la fournaise n’effraye pas trop un ticket spécial pollution avec les trajets de moins de 30 minutes offerts. Les services de la Métropole rappellent que le covoiturage, à l’instar de la plateforme du Grand Lyon, peut être l’une des solutions pour se déplacer plus facilement en cette période.