Illustration sur l'encyclopédie libre Wikipédia.
Illustration sur l'encyclopédie libre Wikipédia. — M.Libert/20 Minutes

CYBERVIOLENCES

Wikipédia: De nombreuses contributrices sont victimes de harcèlement et de menaces, selon une étude

Elles évoquent des menaces de mort et de la divulgation d'informations personnelles

Les femmes qui rédigent des articles et contributions pour Wikipédia subissent du harcèlement en ligne. Elles sont par ailleurs particulièrement sous-représentées au sein de la communauté des rédacteurs qui enrichissent l’encyclopédie numérique.

« Si vous recevez systématiquement des retours négatifs quand vous faites quelque chose, est-ce que vous allez continuer à le faire régulièrement ? », s’interroge Wanda Pratt, coautrice d’une étude sur le sujet, présentée lors d’une conférence sur les facteurs humains dans les systèmes informatiques et relayée par Futurity.

Un sentiment d’insécurité pour les collaboratrices

Dans le cadre de leurs travaux, trois chercheuses américaines ont interrogé 25 collaboratrices de Wikipédia. Plusieurs participantes ont évoqué de nombreuses remises en cause de leurs ajouts allant bien au-delà de simples désaccords. « Cela va plus loin que le trolling. Il y a du doxxing, c’est-à-dire la révélation d’informations personnelles, explique Amanda Menking, coautrice de l’étude. Certaines de [ces] femmes ont reçu des menaces de mort. »

Pas étonnant, dès lors, d’apprendre que plusieurs rédactrices déplorent un sentiment d’insécurité. Les autrices de l’étude recommandent aux différents portails de mettre en place un environnement garantissant l’égalité, l’ouverture et la sécurité des minorités et personnes discriminées. « Quand on affirme être la somme de l’ensemble du savoir humain, il faut que les contributeurs […] soient représentatifs de cette humanité », conclut Amanda Menking.