Lyon: Un chauffeur soupçonné d'avoir renversé un scooter car il ne démarrait pas assez vite

FAITS DIVERS La victime avait eu de nombreuses fractures

Caroline Girardon

— 

Le chauffeur de camionnette est soupçonné d'avoir renversé un scooter car il ne démarrait pas assez vite à son goût.(Illustration).
Le chauffeur de camionnette est soupçonné d'avoir renversé un scooter car il ne démarrait pas assez vite à son goût.(Illustration). — Lionel Urman/SIPA

Un Isérois, âgé d’une trentaine d’années et déjà bien connu des services de police, a été interpellé lundi à son domicile, près d’un an après les faits qui lui sont reprochés. L’individu, qui compte 53 antécédents judiciaires, est soupçonné d’avoir volontairement percuté un scooter dans le VIIIe arrondissement de Lyon, le 31 août dernier.

Alors qu’il roulait au volant d’une camionnette, il aurait renversé le deux-roues, estimant qu’il ne démarrait pas assez vite, précise ce jour la police lyonnaise. Au lieu de porter secours au conducteur, il aurait ensuite filé sans demander son reste, laissant la victime au sol.

45 jours d’ITT pour la victime

Cette dernière, souffrant de nombreuses fractures, avait subi 45 jours d’ITT, ajoute la Sûreté du Rhône. Le suspect, qui aurait reconnu une partie des faits tout en les minimisant, doit être présenté ce mercredi au parquet de Lyon pour « violences avec arme ».