La France connaît un nouvel épisode de pollution avec l'arrivée d'une canicule (Photo d'illustration)
La France connaît un nouvel épisode de pollution avec l'arrivée d'une canicule (Photo d'illustration) — GERARD JULIEN / AFP

ACTUALITES

C'est l'heure du BIM: Circulation différenciée, lutte pour le climat encore timide et e-cigarette controversée

« 20 Minutes » compile pour vous les infos qu'il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d'information matinal (BIM)...

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

vant le pic de pollution, la circulation différenciée décrétée à partir de mercredi à Paris et Lyon

Face à l’épisode de pollution à l’ozone en région parisienne et en pleine canicule, le gouvernement a donné consigne mardi à la préfecture de police de Paris de mettre en place dès mercredi la circulation différenciée dans l’agglomération. Le président de la métropole de Lyon, David Kimelfeld, a obtenu lui aussi la circulation différenciée dans les villes de Lyon et de Villeurbanne à partir de mercredi, « en anticipation à l’épisode de pollution », a indiqué son cabinet. Jeudi, c’est à Strasbourg que le mécanisme entrera en application.

Emissions, taxe carbone, transports internationaux… Le Haut conseil pour le climat appelle la France à revoir son action

« Objectifs ambitieux » mais « actions insuffisantes », « dispositifs trop faibles »… Le Haut conseil pour le climat (HCC), mis en place par Emmanuel Macron, invite la France à revoir sa politique de lutte contre le réchauffement.. Cette nouvelle instance, composée de 13 experts des questions climatiques – des climatologues, des économistes, des responsables d’ONG et de think-tank –, doit apporter un éclairage indépendant sur la politique du gouvernement en matière de climat, via des avis et recommandations réguliers. Verdict : « Les actions engagées restent insuffisantes, alors que l’ensemble des politiques climatiques devrait dès maintenant être renforcé », note cette instance indépendante dans son premier rapport, publié mardi en plein cœur d’une canicule qui devrait se répéter avec le dérèglement en cours.

aiderait à arrêter de fumer,

Et si Lucky Luke avait troqué son (ex)-mégot contre une cigarette électronique ? Il aurait alors imité 3,8 % des Français. C’est ce que révèle le baromètre de Santé Publique France publié ce mercredi. L’étude montre le succès grandissant de la vapoteuse, laquelle garde toutefois une image mitigée. San Francisco est d’ailleurs devenue mardi la première grande ville américaine à interdire sur son territoire la vente de cigarettes électroniques, par un vote à l’unanimité de son conseil municipal. L’ordonnance met en avant la nécessité d’agir face à la « hausse impressionnante » du vapotage chez les jeunes qui a des « conséquences significatives sur la santé publique ».