«Arrêtons les»: Le gouvernement lance un compte twitter contre les violences sexuelles et sexistes

DROIT DES FEMMES Le compte servira à faire de la prévention auprès des victimes comme du grand public

J.-L. D.

— 

Le compte Arrêtons les
Le compte Arrêtons les — Screenshot Twitter

Le compte twitter «@arretonsles » a été lancé ce lundi par le gouvernement. Il a pour but de lutter contre les violences sexuelles et sexistes, grâce à une campagne de sensibilisation à destination des victimes et du grand public.

Il servira de « centre de ressources à destination des femmes victimes de violences afin de leur faire connaître les dispositifs d’aide et d’orientation », selon un communiqué du ministère de l’Intérieur et du secrétariat d'État à l'Égalité entre les femmes et les hommes.

Les plaintes pour violences sexuelles ont augmenté en 2018

Lancé ce lundi, le compte a déjà tweeté des campagnes de prévention sur le harcèlement de rue ou fait la promotion de numéro d’urgence. La lutte contre les violences sexuelles et sexistes a été déclarée grande cause nationale par  Emmanuel Macron.

Ce compte est lancé alors que l’année 2018 a vu une hausse des plaintes pour ces violences. Les plaintes pour viols ont augmenté de près de 17 % et celles pour agressions sexuelles ont bondi d’environ 20 % l’année dernière.