Canicule: Les conseils du ministère de l'Education nationale font rire jaune les professeurs

CHALEUR C’est bien beau d’inviter à mettre les élèves dans des salles climatisées, encore faut-il en avoir

J.-L. D.

— 

Jean-Michel Blanquer dans une classe.
Jean-Michel Blanquer dans une classe. — GO AMEZ/SIPA

Alors que la France se prépare à vivre une semaine d’intense canicule, écoliers et collégiens vont encore en cours remplir leurs cahiers et leurs devoirs. Le ministère de l'Education nationale​, inquiet de la chaleur qui pourrait peser sur nos petites têtes blondes, a publié des recommandations pour les directeurs d’école et les chefs d’établissement, comme « garder les enfants dans une ambiance fraîche » ou « étudier les possibilités de limiter les entrées de chaleur dans les salles »

Des astuces qui ont fait rire jaune de nombreux professeurs et enseignants, dénonçant l’état des écoles et des collègues qui rendraient impossible la mise en pratique de tels conseils. Un décalage qu’ils ont dénoncé sur Twitter, comme le recense le HuffPost.

« Déjà rien que les deux premiers tirets : LOL. Encore des gens qui semblent n’avoir jamais vu une école en vrai… » pour l’une d’elle, « Depuis quand on a des volets dans nos classes ? Des thermomètres qu’on n’a pas, et qui serviraient à quoi ? À voir qu’il fait 40 dans la classe, et 38 dans la cour ? » pour l’autre. Petit florilège.