La Terre vue d'un satellite. Illustration.
La Terre vue d'un satellite. Illustration. — PureStock - Sipa

DEFENSE

Espace: La France veut concevoir un laser capable d'aveugler les satellites espions

Le laser serait capable de mettre hors d’état de nuire des satellites situés entre 400 et 700 km d’altitude

L’Office national d’études et de recherches aérospatiales (Onera) a récemment indiqué qu’elle travaillait sur une arme digne de La guerre des étoiles. Il s’agit d’un laser capable de mettre un satellite ennemi hors d’état de nuire en l’aveuglant, a révélé Challenges. L’arme défensive cible des satellites d’observation situés entre 400 et 700 km d’altitude.

« L’effet recherché n’est pas de détruire l’objet, mais de l’empêcher d’effectuer sa mission. En concentrant l’énergie sur la cible, on pourrait endommager les panneaux solaires d’un satellite ennemi, ou pénétrer par ses fenêtres optiques et l’éblouir », explique Franck Lefèvre, directeur de l’activité défense de l’Onera, au magazine.

L’organisme rattaché au ministère des Armées entend ainsi respecter le Traité de l’Espace de 1967 qui réglemente l’usage d’armes dans l’espace extra-atmosphérique, souligne BFM TV qui relaie l’information.

La Russie et la Chine aussi armées

La France n’est pas le seul pays à s’armer de ce type de lasers. La Russie et la Chine auraient notamment conçu des armes similaires pour stopper les satellites un peu trop curieux. En 2017, la Russie avait aussi tenté d’intercepter les communications d’un satellite militaire franco-italien, avait annoncé en septembre 2018 Florence Parly, ministre des Armées.

La France s’apprêterait aussi à lancer des satellites espions de nouvelle génération. Selon La Tribune, Emmanuel Macron devrait prochainement évoquer la nouvelle stratégie spatiale du pays dans un discours.