VIDEO. Les Français sont-ils vraiment des radins?

PORTE-MONNAIE Plus de la moitié des Français ont déjà été la cible d’une remarque sur leur côté pingre

Jean Bouclier

— 

Paris le 04 fevrier 2013. Illustration epargne argent billet de banque tenus dans une main.
Paris le 04 fevrier 2013. Illustration epargne argent billet de banque tenus dans une main. — A. GELEBART / 20 MINUTES

Il est aussi répandu que difficile à aborder. Un récent sondage de l’Ifop* pour le site Radins.com s’est intéressé à l’aspect radin des Français, que ce soit dans leurs achats de la vie courante ou lors de leurs sorties entre amis.

Résultat : plus de la moitié des personnes interrogées (51 %) confient avoir déjà fait l’objet d’une remarque sur le fait qu'elles étaient radines. Mais pas de quoi s’offusquer, puisque 70 % d’entre elles disent assumer cette propension à chasser les économies.

L’addition passe mal

Parmi les enseignements du sondage, on note que les hommes sont davantage pingres que les femmes, ou que c’est le fait de filer à l’anglaise au moment de régler la note dans un bar qui énerve le plus. Et en amour, choisir un restaurant « cheap » est rarement une bonne idée…

* Enquête menée auprès d’un échantillon de 2.013 personnes âgées de 18 ans et plus, via un questionnaire auto-administré en ligne, du 31 mai au 3 juin 2019, selon la méthode des quotas.