Rouen: Un Nordiste refoulé de l’Armada parce qu'il portait un manteau jaune

FAITS DIVERS Un Nordiste s’est vu refuser l’entrée ce samedi parce qu’il portait un manteau de couleur jaune

Mikael Libert

— 

Un arrêté préfectoral interdisait le port d'une chasuble fluorescente (illustration).
Un arrêté préfectoral interdisait le port d'une chasuble fluorescente (illustration). — M.Libert / 20 Minutes
  • L’édition 2019 de l’Armada de Rouen a été inaugurée samedi dernier.
  • Un nordiste a été refoulé parce qu’il portait un manteau jaune.
  • Un arrêté préfectoral interdisait notamment le port de chasubles fluorescentes.

Le péril jaune. Samedi, un Nordiste en visite à Rouen, en Normandie, a été refoulé par les forces de l’ordre alors qu’il voulait assister à l’Armada. Selon nos confrères de France Bleu, c’était la couleur jaune de son manteau qui posait problème aux policiers.

L’Armada de Rouen, c’est le grand rassemblement en France de navires d’exception. Cette manifestation attire d’autant plus de monde qu’elle est plutôt rare. La dernière s’est déroulée en 2013. L’édition 2019 a été inaugurée, samedi, et, parmi la foule des curieux venus assister à l’événement, une famille originaire de Nieppe, dans le nord de la France.

La crainte d’une manifestation de « gilets jaunes »

L’organisation avait prévenu largement en amont que les conditions de sécurité pour accéder aux quais de Seine allaient être particulièrement strictes. Et c’est ce qu’a expérimenté le père de famille nordiste. Lorsqu’il s’est présenté avec sa petite troupe aux contrôles d’accès, les policiers en faction lui ont signifié qu’il n’allait pas pouvoir entrer sur le site. Le motif invoqué : la couleur jaune de son manteau.

Un agent lui a présenté un arrêté préfectoral indiquant les effets interdits dans le périmètre de l’Armada. Outre les armes « réelles ou factices », les « engins roulants » et les « produits chimiques », on trouve les « vêtements […] susceptibles d’entraîner une confusion sur l’appartenance à un service de sécurité ou de secours ». Et parmi ces vêtements prohibés figurent les chasubles fluorescentes.

L'arrêté pris par la préfecture de Seine-Maritime.
L'arrêté pris par la préfecture de Seine-Maritime. - M.Libert / 20 Minutes

Une source policière a confié à nos confrères les craintes d’une manifestation de « gilets jaunes » lors de l’Armada qui pourrait expliquer le zèle des policiers à empêcher l’accès des personnes portant des vêtements de cette couleur.

La famille du Nordiste a donc pu profiter de la fête tandis que lui, ne souhaitant se séparer de son manteau, a finalement erré toute la journée dans les rues de Rouen.