Ariège: Elle veut faire taire les cloches d'une église de Foix et attaque en justice

BOURDON Incommodée par le carillon matinal d’une église, une nouvelle habitante du centre-ville de Foix, en Ariège, a saisi le tribunal administratif

H.M.

— 

Une cloche d'église. Illustration
Une cloche d'église. Illustration — Jens Meyer/AP/SIPA

Ça lui donne le bourdon, surtout la nuit. Selon La Dépêche du Midi, une nouvelle habitante du centre-ville de Foix, en Ariège, a saisi le tribunal administratif de Toulouse, pour mettre un bémol au carillon de l’église voisine.

Dans son collimateur, les cloches de l’abbatiale Saint-Volusien qui sonnent toutes les heures et même les demi-heures. Une tradition bruyante dont la plaignante ignorait l’existence pour la bonne et simple raison que le carillon était en panne au moment de son emménagement. Mais elles sont aujourd’hui réparées et sonnent de nouveau à la volée. Comme plusieurs autres riverains ont apprécié la pause involontaire, le maire de la ville, Norbert Meler, a consenti à les faire taire de 23h30 à 5h30.

Mais pour la nouvelle riveraine, il n’a pas lâché assez de lest. Selon le quotidien régional, elle réclame le silence de 22h à 6h. C’est donc désormais au tribunal de déterminer le bon tempo.