VIDEO. Cinq infos dans le rétro: Hommage aux sauveteurs de la SNSM, sacre de Nadal et menaces sur la mère d'une des victimes de Merah

ACTU Ce qu’il ne fallait pas rater dans l’actualité de ce long week-end de pont

Anne Kerloc'h

— 

Les sauveteurs SNSM participent à une marche blanche le 10 juin 2019 aux Sables-d'Olonne, en hommage à trois sauveteurs tués le 7 juin, pendant la tempête Miguel
Les sauveteurs SNSM participent à une marche blanche le 10 juin 2019 aux Sables-d'Olonne, en hommage à trois sauveteurs tués le 7 juin, pendant la tempête Miguel — Sébastien SALOM-GOMIS/AFP

Petit week-end ou grand pont, vous avez peut-être laissé l’actualité filer.

Pas d’inquiétude, voici notre indispensable résumé, à déguster sans attendre.

1- Hommage aux Sables d’Olonne pour les sauveteurs de la SNSM

La Vendée pleure ses trois héros. Ce lundi matin, aux Sables-d’Olonne, 15.000 personnes ont participé à la marche silencieuse organisée en hommage aux trois sauveteurs de la SNSM, morts vendredi en portant secours à un chalutier.

 

Les trois hommes, décédés dans la tempête Miguel, ont été faits chevaliers dans l’ordre national de la Légion d’honneur à titre posthume. Et Emmanuel Macron se rendra jeudi sur place pour leur rendre hommage lors d’une cérémonie à 11h30.

 

2- Boris Johnson refusera de payer la facture du Brexit s'il devient Premier Ministre

Boris Johnson.
Boris Johnson. - DHF/ZDS/WENN.COM/SIPA

 

Boris Johnson, considéré comme le favori pour succéder à Theresa May, a prévenu samedi que s’il devenait Premier ministre, il refuserait que le Royaume-Uni paie la facture du Brexit jusqu’à ce que l’Union européenne accepte de meilleures conditions de retrait. « Nos amis et partenaires doivent comprendre que l’argent sera conservé jusqu’à ce que nous ayons plus de clarté sur le chemin à prendre », a dit ce partisan du « Brexit » dans un entretien au Sunday Times.

3 – La maison de la mère d’une des victimes de Mohamed Merah vandalisée

La maison de la mère d'une des victimes de Mohammed Merah a été vandalisée
La maison de la mère d'une des victimes de Mohammed Merah a été vandalisée - Twitter/ @LatifaIbnZ

 

« Vive Merah », « juif bientôt mort », « c’est bientôt à toi »… Dans la nuit de dimanche à lundi, les murs du domicile de Latifa Ibn Ziaten, dont le fils, Imad, fut la première victime de Mohammed Merah​, ont été couverts de menaces et tags antisémites. « En me réveillant ce matin, c’est sous le choc que j’ai découvert ces tags sur les murs de ma maison. Depuis la mort de son fils, tué par le terroriste, à Toulouse le 11 mars 2012, elle sillonne la France pour donner des conférences et faire de la prévention dans les écoles ou en prison. Symbole de la lutte contre la radicalisation, elle est régulièrement prise pour cible. Latifa Ibn Ziaten a porté plainte.

4- Nadal, Royal à Roland-Garros

Rafael Nadal remporte une douzième victoire à Roland-Garros.
Rafael Nadal remporte une douzième victoire à Roland-Garros. - Michel Euler / AP / Sipa

Ce dimanche, en fin de matinée, Guy Forget espérait « une finale mémorable » de Roland-Garros. Le directeur du tournoi aura en tout cas assisté à un match accroché pendant deux sets entre Rafael Nadal et Dominic Thiem. Et puis… L’Espagnol a enchaîné 11 points d’affilée en tout début de troisième set, pour s’envoler vers son douzième titre porte d’Auteuil (6-3, 5-7, 6-1, 6-1 en trois heures pile).

Il s’agit du dix-huitième titre en Grand Chelem du Majorquin de 33 ans, à deux unités de Roger Federer, torpillé vendredi par « Rafa » en demie.

5- Douze orphelins de djihadistes français en Syrie remis à la France

C’est le plus important rapatriement d’enfants de familles de djihadistes français à ce jour. Les responsables kurdes ont remis dimanche « 12 orphelins français issus de familles de djihadistes à une délégation du ministère français des Affaires étrangères », a déclaré dans un communiqué Abdelkarim Omar, un haut responsable des Affaires étrangères de l’administration kurde. « Ces enfants ont été remis aux autorités judiciaires françaises, font désormais l’objet d’un suivi médical particulier et d’une prise en charge par les services sociaux », a indiqué à la mi-journée le ministère des Affaires étrangères