Grand Est: La SNCF lance les billets de trains par téléphone face au manque de guichets pour les TER

TRANSPORT La SNCF met en place un numéro de téléphone gratuit pour réserver ses billets TER dans le Grand Est

Nils Wilcke

— 

Alsace: Comment TER Grand Est veut remplir ses trains (Archives)
Alsace: Comment TER Grand Est veut remplir ses trains (Archives) — G. VARELA /20 MINUTES
  • La SNCF Grand Est lance un nouveau numéro de téléphone, le 0805.415.415, face à la baisse du nombre de guichets dans les petites gares.
  • L'objectif est de permettre aux usagers privés de smartphones ou de connexion Internet, de pouvoir également acheter leurs billets.
  • En revanche, ce système ne fonctionne que pour les trajets prévus au moins 7 jours à l’avance.

Des guichets de moins en moins nombreux, notamment dans les petites gares du Grand Est et des amendes pour les usagers qui n'arrivent pas à acheter leurs billets en gare ou via leurs smartphones. C’est pour pallier en partie à cette situation que la SNCF Grand Est lance un nouveau numéro de téléphone, le 0805.415.415. L'appel est gratuit. 

« Cela fait partie de notre gamme d’offres destinée à une clientèle limitée, mais pour laquelle nous devons tout de même offrir un service », explique à 20 Minutes la SNCF Grand Est. Comprendre les usagers des petites gares touchés par l’absence de services fonctionnels de la SNCF et les passagers qui n’ont ni smartphone ni connexion Internet.

Pour les trajets prévus 7 jours à l’avance

Comment ça marche ? Une fois le numéro de téléphone composé, l’usager atterrit sur une boîte vocale. En principe, un agent doit répondre du lundi au vendredi de 6h30 à 19h30, le samedi de 9h à 14h et le dimanche et les jours fériés de 15h à 20h. Le paiement s’effectue par carte bancaire. Tous les types de billets de TER Grand Est, avec ou sans réductions, sont proposés à la vente (dont les billets Primo et Presto). Il n’est en revanche pas possible de se procurer un abonnement par téléphone.

Une fois le paiement effectué, la SNCF Grand Est envoie les billets par voie postale sous quatre à cinq jours. C’est pourquoi il n’est possible de réserver que les voyages prévus au moins sept jours après l’appel. « C’est un délai commercial », explique la compagnie de transports, qui souhaite se prémunir contre d’éventuels retards par voie postale.

C’est aussi l’inquiétude de la FNAUT Grand Est, principale fédération d’usagers de la région. « Il faudra que la Poste suive, ce qui est loin d’être garanti », réagit auprès de 20 Minutes François Giordani, président de la fédération des usagers (FNAUT) Grand Est.

Des billets chez les buralistes

Reste que ce service n’offre pas la souplesse d’un guichet, notamment pour les trajets prévus le jour même ou décidés à la dernière minute. « C’est une réponse partielle qui ne répond pas totalement aux besoins des usagers, observe François Giordani. Seuls ceux qui veulent partir à l’avance sont véritablement ciblés par cette mesure. Pour les autres, c’est retour à la case départ », poursuit le président de l’association.

Consciente des critiques, la SNCF annonce également des ventes de billets chez les buralistes à partir de l’été 2019. « Un accord est en cours de signature avec la confédération nationale des buralistes », indique la SNCF Grand Est. A terme, d’autres partenariats seraient à l’étude avec les offices de tourisme et les collectivités. Afin de ne pas laisser en rade d’autres usagers.