Débarquement du 6 juin 1944: La France commémore le D-Day ce jeudi

CELEBRATION Emmanuel Macron et Donald Trump doivent co-présider une cérémonie devant 12.000 personnes au cimetière américain de Normandie

20 Minutes avec AFP

— 

Des parachutistes lors du 70e anniversaire du débarquement en 2014.
Des parachutistes lors du 70e anniversaire du débarquement en 2014. — JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

La France commémore ce jeudi le débarquement allié du 6 juin 1944, en présence de Donald Trump et d’Emmanuel Macron, et de quelque 500 vétérans souvent centenaires. « Bien sûr il faut que nous honorions les jeunes soldats qui ont péri dans ce débarquement, les derniers vétérans, les résistants. Mais, au-delà, c’est l’image de nations alliées qui, en coopérant, ont terrassé l’ennemi. C’est le multilatéralisme tel que l’entend le président de la République », a déclaré mardi soir sur France Culture Geneviève Darrieussecq, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées.

La poignée de main jeudi à la mi-journée entre Emmanuel Macron et Donald Trump sera ainsi scrutée avec attention, sur fond de remise en cause profonde par le président américain de ce multilatéralisme. L’Elysée affirme toutefois que le niveau de « confiance » est « au plus haut niveau » avec Washington. La rencontre bilatérale est prévue à 13h30 à la préfecture de Caen pour un entretien puis un déjeuner. A partir de 11 heures, les deux chefs d’Etat doivent co-présider une cérémonie au cimetière américain de Colleville-sur-mer, où 12.000 personnes sont attendues. Un record selon la préfecture.

Environ 160 vétérans de la Seconde Guerre mondiale (45 du Jour J) y sont annoncés parmi les 9.387 croix blanches surplombant Omaha Beach ainsi qu’un défilé aérien. La journée du 6 juin débutera par la pose à 8h30 de la première pierre d’un mémorial britannique à Ver-sur-mer (Calvados), en présence d’Emmanuel Macron, de Theresa May et de vétérans britanniques.

La Normandie en fête

Le président de la République française rencontrera ensuite à 9h30 deux vétérans français, avant de présider à 16h30, à Colleville-Montgomery (Calvados), une cérémonie en l’honneur des 177 Français du commando Kieffer qui ont débarqué le 6 juin 1944.

De son côté, le Premier ministre Edouard Philippe présidera en fin de journée une cérémonie à Courseulles-sur-mer (Calvados), en présence de plusieurs têtes couronnées européennes. Mais la Normandie était déjà en fête mercredi, avec notamment des parachutages, une cérémonie amérindienne à Omaha Beach, et des dizaines de milliers de collectionneurs de véhicules militaires qui sillonnaient les routes proches des plages du débarquement. Au total plus de 280 événements ont été labellisés pour ce 75e anniversaire.

Mercredi à Portsmouth, Donald Trump, Emmanuel Macron et la reine Elizabeth II ont donné le coup d’envoi des célébrations de ce 75e anniversaire. Les 16 pays représentés ont adopté une « Déclaration » pour « faire en sorte que les sacrifices du passé ne soient jamais vains et jamais oubliés ».