C'est l'heure du BIM: Un sursis pour déclarer, les cheminots battent le pavé et iTunes pas encore enterré

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu'il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d'information matinal (BIM)...

M.C.

— 

Une déclaration de revenus en ligne en 2005 (illustration).
Une déclaration de revenus en ligne en 2005 (illustration). — THOMAS COEX / AFP

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

Le site des impôts ploie sous l’affluence, Bercy donne 48 h de plus pour déclarer

Le site internet des impôts a peiné à digérer l’énorme affluence de contribuables souhaitant déclarer leurs revenus lundi soir, conduisant le gouvernement à accorder un délai supplémentaire jusqu’à jeudi soir minuit. « Impots.gouv.fr, devant l’afflux trop important de connexions de derniers moments connaît quelques difficultés. J’ai donc demandé [à la direction générale des finances publiques] de laisser 48 heures de plus (jeudi minuit) pour déclarer ses revenus », a écrit le ministre de l’Action et des Comptes publics Gérald Darmanin sur son compte Twitter avec le mot-dièse #administrationbienveillante.

SNCF : Les cheminots battent le pavé mardi contre la réforme ferroviaire

Une « mauvaise » réforme, « nuisible et mal préparée », des « régressions sociales », un « rouleau compresseur »… A l’appel des quatre syndicats représentatifs de la SNCF, les cheminots sont appelés à manifester ce mardi à Paris contre la réforme ferroviaire et la dégradation du climat social dans l’entreprise. Mi-juin 2018, le Parlement adoptait le « nouveau pacte ferroviaire ». Près d’un an plus tard, en manifestant, les cheminots veulent « remettre la pression » contre une réforme jugée « mauvaise » par les syndicats, dont certains ont déposé des préavis de grève. Fustigeant les incertitudes liées à cette réforme et les réorganisations en cours à la SNCF, sources d’inquiétude pour les salariés, CGT, Unsa, SUD et CFDT – les quatre syndicats représentatifs du groupe ferroviaire – battront donc ensemble le pavé parisien.

Apple : Itunes va disparaître… Mais seulement si vous avez un Mac

Si vous ne l’aviez pas déjà zappé depuis longtemps, n’enterrez pas encore iTunes Apple a annoncé lundi la retraite bien méritée de son logiciel emblématique, qui malgré ses lourdeurs a longtemps été la passerelle obligée entre nos ordinateurs et les appareils mobiles de la multinationale sortie du garage de Steve Jobs. Mais si le prochain système d’exploitation pour Mac va effectivement remplacer iTunes par trois applications séparées, le logiciel continue pour l’instant d’exister, notamment pour tous les utilisateurs de Windows. Précisions.