Michel Canac, ancien champion de ski, meurt d'une chute dans les Hautes-Alpes

DECES Michel Canac, ex-champion de France de combiné et de slalom, s'est tué jeudi après-midi en faisant une chute alors qu'il pratiquait le ski de randonnée.

20 Minutes avec AFP

— 

Piste de ski en Savoie (Illustration).
Piste de ski en Savoie (Illustration). — COUTIER BRUNO/SIPA

Triste fin pour un ancien champion de ski alpin. Michel Canac, 62 ans, s'est tué jeudi après-midi en faisant une chute alors qu'il pratiquait le ski de randonnée à Vallouise (Hautes-Alpes), a-t-on appris auprès du parquet de Gap et des gendarmes.

Le skieur, qui évoluait seul, a fait une chute importante sur le Glacier Noir, au col ouest du Pelvoux, en début d'après-midi.

Champion de France de combiné

Alerté par une cordée qui l'a vu tomber, le Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Briançon est intervenu pour lui porter secours mais n'a pu que constater le décès de la victime, dont le parquet a confirmé dans la soirée l'identité.

Michel Canac a fait partie de l'équipe de France de ski alpin aux Jeux Olympiques de Sarajevo en 1984. La même année, il avait été champion de France de combiné, et en 1980, il avait été champion de France de slalom. En février 1982, il était arrivé cinquième du combiné hommes du Championnat du monde à Schladming en Autriche.