VIDEO. Syrie: La France doit cesser les «traitements inhumains» subis par les enfants de djihadistes

DROIT Le Défenseur des droits, Jacques Toubon, appelle la France à adopter des mesures pour faire cesser les traitements inhumains subis par les enfants et femmes de djihadistes

20 Minutes avec AFP

— 

Une mère et son enfant dans le camp Roj au nord de la Syrie en mars 2019.
Une mère et son enfant dans le camp Roj au nord de la Syrie en mars 2019. — Maya Alleruzzo/AP/SIPA

La France doit faire cesser les « traitements inhumains » subis par les enfants de djihadistes et leur mère dans les camps en Syrie, a réclamé mercredi le Défenseur des Droits, qui avait été saisi de cette question fin 2017.

« Atteintes » à la Convention internationale des droits de l’enfant

« L’État français doit adopter des mesures effectives permettant de faire cesser les traitements inhumains et dégradants subis par les enfants et leur mère dans ces camps et de mettre fin aux atteintes aux droits et à l’intérêt supérieur de l’enfant », a estimé dans un avis Jacques Toubon, pointant des « atteintes » à la Convention internationale des droits de l’enfant, signée par la France.