C'est l'heure du BIM: Débat télévisé marathon, Theresa May esseulée et Mondial 2022 à 32

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu'il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d'information matinal (BIM)...

P.B.

— 

Un débat entre les têtes de liste des élections européennes était organisé sur France 2 le 22 mai 2019.
Un débat entre les têtes de liste des élections européennes était organisé sur France 2 le 22 mai 2019. — Jacques Witt/SIPA

Elections européennes : Ce qu’il faut retenir du débat de France 2 entre les têtes de liste et chefs de partis

Un double débat était organisé ce mercredi soir sur France 2 et France Inter entre des chefs de partis et des têtes de listes sur les enjeux de l’élection européenne du 26 mai. Les personnalités politiques ont été assez partagées sur les solutions écologiques et sur l’immigration, mais ils ont été plus unanimes sur le protectionnisme. 20 Minutes vous résume ce marathon télévisé, qui a été marqué par un clash entre Laurent Wauquiez et Marine Le Pen.

Brexit : Ça sent la fin pour Theresa May, lâchée par une autre ministre

La sortie semblait se rapprocher mercredi pour la Première ministre britannique Theresa May. Son plan de la « dernière chance » pour mettre en œuvre le Brexit n’a convaincu ni sa majorité ni l’opposition, et lui a valu une nouvelle démission fracassante au sein de son gouvernement. A la veille des élections européennes en Grande-Bretagne, qui s’annoncent difficiles pour les conservateurs, la ministre chargée des Relations avec le Parlement, Andrea Leadsom, a annoncé mercredi soir sa démission estimant « ne plus croire » que le gouvernement puisse mettre en œuvre le résultat du référendum de juin 2016 en faveur du Brexit.

Mondial 2022 au Qatar : La Fifa renonce à son projet à 48 équipes

Gianni Infantino devra attendre quatre ans de plus. Le président de la Fifa, dont la première décision avait été de faire passer le Mondial-2026 à 48 équipes, a échoué à faire adopter sa mesure dès le Mondial-2022 au Qatar, en raison notamment du blocus imposé par les pays voisins. La prochaine coupe du monde conserve donc son format original avec 32 équipes et « aucune proposition ne sera soumise au congrès de la Fifa le 5 juin à Paris », ajoute l’instance.