Lyon: Condamné à 18 mois avec sursis pour avoir téléchargé et échangé des fichiers pédopornographiques de chez ses parents

JUSTICE L'homme de 30 ans, qui vivait chez ses parents, participait à un trafic d'images et de vidéos pédopornographiques depuis deux ans

C.G.

— 

Un Lyonnais de 30 ans a été condamné à 18 mois de prison avec sursis pour avoir échangé près de 8.000 fichiers pédopornographiques. (illustration)
Un Lyonnais de 30 ans a été condamné à 18 mois de prison avec sursis pour avoir échangé près de 8.000 fichiers pédopornographiques. (illustration) — J. Locher AP Sipa

Près de 8.000 fichiers partagés avec des inconnus : des vidéos, des images pédopornographiques qu’il échangeait avec des inconnus sur la toile. Un homme de 30 ans a été condamné mardi à 18 mois de prison avec sursis à Lyon pour avoir téléchargé durant deux années des fichiers montrant des adultes imposant des actes sexuels à des enfants ou des viols de petites filles.

Le trentenaire se connectait du domicile de ses parents, qui résidaient dans une bourgade cossue des Monts-d’Or, révèle Le Progrès. Les gendarmes avaient repéré les connexions émanant de cette maison paisible en 2018 et l’ont perquisitionnée dans la foulée. C’est là qu’ils ont découvert que le trafic d’images remontait à janvier 2016.

Une « grande immaturité affective et sexuelle »

A la barre, l’expert psychiatrique a dressé le portrait d’un homme d’une « grande immaturité affective, sexuelle et intellectuelle ». Le prévenu a également été condamné à une mise à l’épreuve pendant trois ans. Il lui est interdit d’exercer une activité en lien avec des mineurs pendant cinq ans et devra travailler et se soigner.