C'est l'heure du BIM: Vincent Lambert maintenu en vie, l'ombre de Steve Bannon et disparition de Niki Lauda

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu'il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d'information matinal (BIM)...

M.C.

— 

Viviane et Pierre Lambert, les parents de Vincent, à la cour d'appel de Reims le 9 juin 2016
Viviane et Pierre Lambert, les parents de Vincent, à la cour d'appel de Reims le 9 juin 2016 — François NASCIMBENI AFP

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

Affaire Vincent Lambert : La cour d’appel de Paris ordonne la reprise des traitements

Coup de théâtre dans l’affaire Vincent Lambert. La cour d’appel de Paris, saisie par les parents de ce tétraplégique en état végétatif depuis plus de dix ans, a ordonné lundi soir le rétablissement des traitements visant à le maintenir en vie, interrompus depuis lundi matin, jusqu’à ce qu’un comité de l’ONU se prononce sur le fond de son dossier. C’est « une très grande victoire » a déclaré sa mère à l’AFP, tandis que son neveu dénonce du « sadisme pur ». Les avocats des parents sont attendus ce mardi matin au centre hospitalier de Reims pour vérifier la reprise, au moins provisoire, de ces traitements.

Elections européennes : Quels sont les liens entre Steve Bannon et le Rassemblement national ?

Qu’il semble loin le temps des embrassades publiques. En mars 2018, les dirigeants frontistes se félicitaient publiquement de recevoir Steve Bannon lors du congrès du parti. Depuis quelques mois, Marine Le Pen prend ses distances avec l’Américain, ex-conseiller de Donald Trump. Interrogée ce lundi matin par franceinfo sur la présence de Steve Bannon dans la capitale, la dirigeante du Rassemblement national a expliqué « ne pas savoir qu’il était à Paris ». Marine Le Pen a soutenu que l’Américain « n’a aucun rôle dans la campagne » de son parti pour les élections européennes.

L’ancien pilote de F1 Niki Lauda est mort

Le triple champion du monde de Formule 1 autrichien Niki Lauda est mort lundi à l’âge de 70 ans, a annoncé sa famille aux médias autrichiens. « C’est avec une profonde tristesse que nous annonçons que notre cher Niki s’est éteint paisiblement, lundi 20 mai 2019, entouré de sa famille », ont indiqué les proches de l’ancien pilote. Lauda, légende des circuits dans les années 1970 et 1980, avait échappé de peu à la mort en 1976, victime d’un accident lors du Grand Prix d’Allemagne. Sa voiture s’était enflammée après une sortie de route, et il n’avait dû la vie qu’à l’intervention d’autres pilotes. Il a marqué l’histoire de son sport, qu’il avait choisi contre l’avis d’un père très riche, en se montrant méticuleux dans sa préparation et déterminé au volant.