C'est l'heure du BIM: Vincent Lambert vers un arrêt des soins, Mbappé vers d’autres horizons et Delon dans une autre dimension

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu'il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d'information matinal (BIM)...

M.C.

— 

L'hôpital Sébastopol de Reims, où est hospitalisé Vincent Lambert depuis 2008.
L'hôpital Sébastopol de Reims, où est hospitalisé Vincent Lambert depuis 2008. — FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

Affaire Lambert : « La vie pour Vincent ! », rassemblement contre l’arrêt des traitements

« La vie pour Vincent ! » : environ 200 personnes se sont rassemblées dimanche après-midi devant le CHU de Reims pour soutenir les parents de Vincent Lambert et protester contre l’arrêt des traitements – programmé à partir de ce lundi – de ce patient en état végétatif depuis plus de dix ans. Validée par le Conseil d’Etat fin avril, l’interruption des soins prévoit, selon une source médicale, l’arrêt des machines à hydrater et alimenter ainsi qu’une sédation « contrôlée, profonde et continue » de cet homme aujourd’hui âgé de 42 ans, ainsi qu’une prise d’analgésiques « par précaution ».

PSG : Mbappé laisse planer le doute sur son avenir au club

Un plébiscite en guise de cadeau d’adieu ? Kylian Mbappé, élu par ses pairs meilleur joueur et meilleur espoir du Championnat de France pour la saison 2018-2019, a surpris l’assistance en laissant planer un doute sur son avenir au PSG, dimanche lors des trophées UNFP. La soirée du champion du monde français âgé de 20 ans, premier joueur de l’histoire à remporter les deux prix individuels lors de la même saison, a pris une tournure inattendue quand il s’est montré très évasif sur son futur au PSG juste avant la clôture de la cérémonie.

La Croisette s’amuse : Lelouch fait chabada, Delon se fait palmer, Gaspar Noé s’assagit et Maradona déclare forfait

Le temps est toujours à la grisaille sur la Croisette. Les stars sont pourtant toutes présentes (ou presque) pour faire vibrer les cinéphiles. La montée des marches du jour sur un air de chabadabada, le monstre « sacré » et désormais palmé Alain Delon, Maradona… Retrouvez le récit de nos envoyés spéciaux par ici.