Toulouse : Il crée sa boutique de disques dans un bus désaffecté

INSOLITE Ancien commercial, Thierry Genibre a installé son magasin de disques dédié à la musique électro dans un ancien bus

Julie Rimbert

— 

Thierry Genibre a ouvert fin avril son bus store où il vend de nombreux vinyles.
Thierry Genibre a ouvert fin avril son bus store où il vend de nombreux vinyles. — J. Rimbert
  • La boutique « Jim’s Prophecy », installée dans un bus garé sur le parking du Fab Lab toulousain, est consacrée aux musiques électroniques.
  • Son gérant, un ancien commercial, a mis seize mois pour réaménager le lieu.
  • Le magasin propose des vinyles et divers produits à la vente mais organise aussi régulièrement des sessions de mix avec des collectifs locaux.

C’est une drôle de boutique qui s’est installée depuis le 20 avril sur le parking du Fab Lab Artilect à Toulouse, sur les allées Maurice Sarraut. Seule l’affiche « ouvert » collée sur le pare-brise du bus permet de savoir qu’un commerce se cache à l’intérieur du véhicule. Nommé « Jim’s Prophecy », en référence à une interview de Jim Morisson, le leader des Doors, ce bus réformé est le premier bus store dédié aux musiques électroniques.

Disco, électro, house ou techno, aucune restriction sur les goûts car Thierry Genibre veut s’adresser autant aux professionnels qu’aux novices. Il lui a fallu deux ans et demi pour monter ce projet qui sort des sentiers battus.

Seize mois pour aménager le bus

« Avant j’étais commercial dans une entreprise à Toulouse et je m’étais toujours dit que si j’arrêtais, je ferais un métier passion, raconte le disquaire de 39 ans, également DJ depuis une vingtaine d’années. J’ai eu l’idée d’investir un bus car c’était plus avantageux par rapport aux prix des loyers commerciaux en ville. Mais je n’ai pas vocation à me déplacer, je reste à cette adresse ».

La boutique
La boutique - J. Rimbert

Après avoir passé son permis poids lourd, il a démarché les constructeurs de bus pour en trouver un d’occasion. C’est finalement un bus des transports en commun de Toulon qu’il a récupéré. « Il a fallu deux jours pour le convoyer jusqu’à Toulouse, à 70 km/h, rigole le gérant. Puis seize mois pour l’aménager en magasin de disques ».

Sessions mix avec les collectifs locaux

Vinyles neufs ou d’occasion, tee-shirts inspirés de la culture électro, affiches et platines, on trouve de tout au « Jim’s Prophecy »… Même un vieux combiné téléphonique, branché sur une platine, qui fait office de casque ! Succès garanti pour les jeunes générations ! Car le lieu ne veut pas juste se réduire à une boutique mais aussi être ouvert sur l’extérieur avec l’organisation de sessions mix par des collectifs locaux.

Vinyles, tee-shirts, affiches sur la musique électro sont en vente au
Vinyles, tee-shirts, affiches sur la musique électro sont en vente au - J. Rimbert

« J’essaie d’en organiser le samedi après-midi tous les quinze jours ou trois semaines, que j’annonce sur ma page Facebook», confie Thierry Genibre.