VIDEO. Lyon: Vol d'un menu au Fouquet's, menace de mort contre Emmanuel Macron, un «Gilet Jaune» interpellé en début de semaine

GILETS JAUNES Présenté comme un leader du mouvement, l’homme est soupçonné d’avoir souhaité au président de la République « un destin à la Kennedy »

C.G.

— 

Des "gilets jaunes" défilent le 1er-Mai à Lyon.
Des "gilets jaunes" défilent le 1er-Mai à Lyon. — KONRAD K./SIPA

Un homme de 48, « défavorablement connu » des services de police, a été interpellé mardi matin sur la commune de Vaulx-en-Velin, près de Lyon. Connu pour être un leader du mouvement des «  Gilets Jaunes » sur Lyon, l’individu se voit suspecté de recel de vol aggravé, d’apologie de crime, d’outrage à agent à la force publique, d’enregistrement et de diffusion d’images violentes et d’organisation de manifestations non déclarées.

Selon la police lyonnaise, il lui est notamment reproché d’avoir volé un menu du restaurant « Le Fouquet’s » le 16 mars, lors des évènements qui ont entraîné l’incendie partiel de l’établissement, et d’avoir exposé son trophée sur les réseaux sociaux. « Il était établi qu’il était à Paris ce jour-là », appuie la Sûreté du Rhône.

« Un destin similaire à celui du Président Kennedy »

L’homme est aussi suspecté d’avoir, toujours sur les réseaux sociaux, menacé de mort Emmanuel Macron en souhaitant au chef de l’Etat « un destin similaire à celui du Président Kennedy ».

« Le 1er mai, il a filmé et relayé la vidéo d’un policier victime d’un jet de cocktail Molotov à Lyon. Enfin le 8 mai, à l’issue de sa comparution immédiate et sa condamnation à
3 mois d’emprisonnement pour outrage et participation à une manifestation
non autorisée, il outrageait les policiers sur Facebook », poursuit la Sûreté du Rhône, précisant que le suspect avait reconnu l’organisation de manifestations non autorisées mais avait nié le reste. Il doit être jugé le 18 juin.