VIDEO. Otages au Bénin: La France rend hommage aux deux commandos tués au Burkina Faso

FACEBOOK LIVE Les deux commandos d’élite, Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, ont été tués lors d’une opération de sauvetage de quatre otages au Burkina Faso dans la nuit du 9 au 10 mai

S.A

— 

Les corps des deux militaires ont été rapatriés du Burkina Faso, lundi.
Les corps des deux militaires ont été rapatriés du Burkina Faso, lundi. — FRENCH ARMY / AFP

Des héros de la nation. La France rend un hommage national, ce mardi à 11 heures, aux maîtres Cédric de Pierrepont, 33 ans, et Alain Bertoncello, 28 ans, tués lors de la libération de quatre otages dans le nord du Burkina Faso. La cérémonie, présidée par  Emmanuel Macron, se tient dans la cour d’honneur des Invalides à Paris. Le président décorera les défunts de la Légion d’honneur à titre posthume.

Les corps des deux soldats d’élite, du commando Hubert, ont été rapatriés lundi, en présence de la ministre des Armées, Florence Parly, et les autorités militaires. Avant de rejoindre la cour des Invalides, le convoi funéraire – les cercueils recouverts du drapeau tricolore – a enjambé la Seine à 10 heures, pour permettre à « tous ceux qui veulent saluer une dernière fois les militaires » de se recueillir pont Alexandre-III.