«Gilets jaunes» à Lyon: Quatre périmètres interdits à la manifestation samedi en raison de la forte affluence attendue

SECURITE Plusieurs appels nationaux à rejoindre Lyon samedi ont été lancés dans le cadre de la mobilisation des «gilets jaunes»

E.F.

— 

Manifestation des gilets jaunes, Lyon (illustration)
Manifestation des gilets jaunes, Lyon (illustration) — KONRAD.K/SIPA

L’acte 26 des « gilets jaunes » pourrait donner lieu samedi à Lyon à une très forte mobilisation. Plusieurs appels nationaux à rejoindre la ville ce 11 mai ont en effet été lancés sur les réseaux sociaux dans le cadre du mouvement des «gilets jaunes».

Pour éviter tout débordement, la préfecture du Rhône a pris ce jeudi un arrêté interdisant de manifester sur quatre périmètres de Lyon, alors que lors des précédentes manifestations, seul l’accès à l’hypercentre avait été restreint.

De 11 heures à minuit

Il sera ainsi interdit de manifester, de 11 heures à minuit, dans le Nord de la presqu’île, dans un périmètre comprenant les artères commerciales de la rue et place de la République, la rue de Brest et la rue Emile-Zola. Dans le quartier de la Part-Dieu, l’interdiction portera principalement sur les rues du Lac, de la Villette, Desaix, le boulevard Vivier-Merle, l’avenue Pompidou, et le cours Lafayette jusqu’au Rhône.

Deux périmètres d’interdiction seront également mis en place dans les quartiers Perrache et dans le Vieux-Lyon. « L’accès à ces périmètres ne sera pas contrôlé afin de faciliter les déplacements à proximité des rues de grande fréquentation et des commerces », précise ce jeudi la préfecture du Rhône. Mais des contrôles de police seront effectués à l’intérieur de ces zones. Les manifestants ne respectant pas les règles fixées par l’arrêté seront verbalisés, préviennent les services de l’Etat.

Le préfet a par ailleurs appelé à la vigilance et au sens des responsabilités de chacun, en invitant les manifestants à respecter les itinéraires déclarés « et à s’éloigner des personnes commettant des actes violents ou délictueux ».