C'est l'heure du BIM: Grève des fonctionnaires, surconsommation des ressources et Trump Jr. convoqué

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu'il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d'information matinal (BIM)...

M.C.

— 

Manifestation à Nantes (illustration).
Manifestation à Nantes (illustration). — SEBASTIEN SALOM GOMIS/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

« La fonction publique ne doit pas devenir une entreprise »… Nos lecteurs fonctionnaires nous disent pourquoi ils feront grève jeudi

Qui, parmi les 5,5 millions d’agents publics, fera grève ce jeudi ? Neuf organisations syndicales les ont appelés à se mobiliser pour s’opposer au projet de loi sur la fonction publique, qui sera examiné par les députés à partir du 13 mai. Un texte qui ambitionne de bouleverser les carrières dans l’administration. Les syndicats accusent le gouvernement de vouloir une fonction publique alignée sur les règles du secteur privé, au détriment du statut de fonctionnaire et de l’indépendance des agents à l’égard du pouvoir. Les témoignages sont à lire par ici.

Environnement : « L’Europe a un comportement de prédateur vis-à-vis des ressources »

A peine sortie du sommet de l’IPBS, à Paris, sur l’avenir de la biodiversité, selon lequel un million d’espèces sont menacées, l’Union européenne a un nouveau rendez-vous avec l’environnement. Il s’agit du vendredi 10 mai, soit demain. Ce jour-là, le continent aura consommé les ressources naturelles et régénérables dont il dispose pour l’année 2019. A l’occasion de la journée de l’Europe, ce jeudi, Pierre Cannet, responsable des programmes Climat, Énergie et Villes durables au WWF France, tire la sonnette d’alarme.

Etats-Unis : L’enquête russe revient empoisonner Trump, son fils convoqué devant le Sénat

Loin d’être une « affaire classée » comme le proclame Donald Trump, l’enquête russe a secoué mercredi Washington avec l’annonce surprise de la convocation au Congrès de son fils aîné, le premier vote dirigé contre l’un de ses ministres, et le refus inédit de la Maison Blanche de livrer certaines informations sensibles. « Nous sommes désormais en pleine crise constitutionnelle », a tonné Jerry Nadler, le chef démocrate de la puissante commission judiciaire de la Chambre des représentants. Il s’exprimait après un vote très rare, en commission, pour déclarer que le ministre de la Justice Bill Barr avait entravé les pouvoirs d’investigation du Congrès («contempt of Congress »).