Hautes-Alpes: Mobilisation contre la privatisation des barrages

MANIFESTATION Plusieurs centaines de personnes ont manifesté contre la privatisation des barrages hydroélectriques

20 Minutes avec AFP

— 

Un barrage hydroélectrique dans l'Aveyron.
Un barrage hydroélectrique dans l'Aveyron. — MarioFOURMY/SIPA

Plusieurs centaines de personnes (650 selon la préfecture, 1.000 selon les organisateurs) ont manifesté mercredi matin à Savines-le-Lac (Hautes-Alpes) contre la privatisation des barrages hydroélectriques que réclame la Commission européenne. Les manifestants, dont de nombreux «gilets jaunes», se sont réunis malgré la pluie sur un pont qui enjambe la vaste retenue de Serre-Ponçon sur la Durance.

Scandant « barrage, résistance », ils y ont déployé une banderole – « Quand tout sera privé, on sera privés de tout » – selon une vidéo diffusée par le quotidien régional Le Dauphiné Libéré sur son site internet. « Plus de 1.000 personnes sous la flotte, c’est exceptionnel », a estimé l’un des participants, Bernard Franconville.

Une menace pour la gestion de l’eau

Pour lui, la privatisation des barrages, « dans la logique de l’appropriation des biens communs que cautionne le gouvernement actuel », représente une menace pour la gestion de l’eau et les revenus des communes riveraines.

La Commission européenne avait mis en demeure la France, dès 2015, d’ouvrir à la concurrence ses concessions hydroélectriques, jugeant EDF en position dominante. Le 7 mars, elle lui a adressé une nouvelle lettre en ce sens, ainsi qu’à d’autres pays. Début avril, une centaine de députés de tous bords ont demandé au gouvernement de s’y opposer.