Une erreur fait croire aux touristes néerlandais que l’alcool est interdit en Ardèche

TRADUCTION Le département est très prisé des « Oranje » pendant les vacances d’été, de quoi créer une petite panique

Rachel Garrat-Valcarcel
— 
Les apéros néerlandais en Ardèche cet été sont préservés.
Les apéros néerlandais en Ardèche cet été sont préservés. — CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Mini-vent de panique aux Pays-Bas. Jeudi, un journal à grand tirage local, De Telegraph, a expliqué, par erreur, à ses lecteurs que la consommation d’alcool était désormais interdite en  Ardèche. Un département du sud de la France très prisé des touristes batave, comme le reste du Midi. Une télévision a ensuite repris cette fausse information.

A France Bleu Drôme-Ardèche, la gérante néerlandaise d’un camping du coin, Mariska Moulin explique avoir reçu de très nombreux coups de fils de ses clients des Pays-Bas. Des médias locaux l’ont même appelé. « Ils m’ont demandé pourquoi il était interdit de boire de l’alcool en Ardèche, ça m’a fait un peu rire. » D’autres campings ont reçu des coups de téléphone ou messages similaires.

Mais pourquoi une telle erreur ? En fait le journal néerlandais a confondu l’interdiction, traditionnelle pendant la saison touristique de la consommation d’alcool dans la réserve naturelle des gorges de l’Ardèche, et une interdiction de la consommation dans tout le département, évidemment fantaisiste. Que les touristes oranje se rassurent, donc.