Les infos immanquables du jour: Ramadan, G7 de l'environnement et un institut de beauté roulant

ACTU Ce qu'il ne fallait pas manquer dans l'actualité de ce vendredi 3 mai

Armelle Le Goff

— 

Marche couvert Meissonier dans le centre d'Alger.
C'est un marche alimentaire de fruits et legumes, viandes et epices.
Alger, Algerie, le 27 avril 2019.
//ABIBLAHCEN_lahceneabib687/1905031042/Credit:Lahcene Habib/SIPA/1905031050
Marche couvert Meissonier dans le centre d'Alger. C'est un marche alimentaire de fruits et legumes, viandes et epices. Alger, Algerie, le 27 avril 2019. //ABIBLAHCEN_lahceneabib687/1905031042/Credit:Lahcene Habib/SIPA/1905031050 — Lahcene Habib/SIPA

Que vous soyez à Argenton-sur-Creuse ou à Sisteron, c’est l’heure des immanquables.

L’article le plus informatif du jour : Ramadan: La date officielle du début du jeûne musulman sera connue le 4 mai

Le ramadan devrait commencer la semaine prochaine. La date officielle sera connue le 4 mai, à l’occasion de la « nuit du doute » ou « nuit de l’annonce » organisée par le Conseil français du culte musulman (CFCM) à la mosquée de Paris. Un article à lire en intégralité par ici. 

L’article le plus vert du jour : VIDEO. G7 de l’Environnement: A quoi vont servir ces deux jours de réunion à Metz?

Sa centrale à biomasse et son parc éolien, son plan d’investissement de 20 millions d’euros dans l’isolation de son patrimoine public, et son souci de plancher sur les transports de demain, autour du tramway notamment… Tels sont les arguments qui ont fait pencher la balance en faveur de Metz – au détriment de Strasbourg, La Baule et Rennes, également candidates – pour l’organisation du G7 de l’environnement. L’événement s’ouvre dès ce vendredi, avec l’inauguration d’un village éco-citoyen où des acteurs de la société civile, dont une centaine d’associations, animeront des conférences et ateliers sur la thématique du développement durable. Les ministres de l’Environnement du G7 – composé de la France, du Royaume-Uni, de l’Italie, du Japon, du Canada, des Etats-Unis, de l’Allemagne (et en parallèle de l’UE) – sont, pour leur part, attendus à Metz dimanche et lundi. Un article de Fabrice Pouliquen à lire par là.

L’article le plus beauty truck du jour : VIDEO. Montpellier: Elles rêvent de créer un institut de beauté roulant «ouvert à tous»

Depuis l’avènement des food-trucks, le phénomène ne cesse de se diversifier. A Montpellier (Hérault), le concept a même franchi avec succès les barrières de la bonne bouffe. Dans leurs caravanes rétros, Jaja la Fouine cartonne avec sa friperie au marché du Lez et Antoine Caupert régale les amateurs de cocktails sur les routes du coin.

Charlotte Dimastromatteo et Marina Barbet, ont, elles, un tout autre projet pour leur camionnette aménagée. Ces anciennes collègues de travail, devenues copines, rêvent de créer un institut de beauté roulant. Dans leur futur bolide, baptisé la Belle odyssée, elles souhaitent proposer diverses prestations esthétiques, comme des épilations, des soins du visage, de l’onglerie, de la réflexologie, ainsi que des modelages thérapeutiques. A terme, des tatouages semi-permanents et des extensions de cils rejoindront la gamme de prestations proposées dans leur camion rose et blanc. Plus de détails sur cette odyssée par ici.