1er-Mai: Un cortège pour «célébrer» le premier anniversaire de l'affaire Benalla à Paris

ANNIVERSAIRE Pour marquer le coup, les manifestants porteraient un masque à l’effigie de l’ex-collaborateur de l’Elysée

J.-L.D.

— 

Alexandre Benalla en février 2019
Alexandre Benalla en février 2019 — JACQUES DEMARTHON / AFP

Un an déjà. Le 1er mai 2018, Alexandre Benalla était filmé en train de frapper un manifestant, en marge du défilé. Un premier anniversaire, pour l'affaire Benalla, qui ne devrait pas passer inaperçu durant les manifestations du 1er-mai 2019. En effet, plusieurs manifestants souhaitent créer un nouveau groupe, un « Benalla Bloc ». Pour marquer le coup, ils arboreraient un masque à l’effigie de l’ex-collaborateur de l’Elysée.

L’initiative a été lancée par Cerveaux non Disponibles, une page regroupant des informations sur les gilets jaunes, le collectif Attac, association pour la taxation des transactions financières et pour l’action citoyenne, ainsi que le collectif Cartoncroustille. Le but de l’événement : « Symboliser "La Répression En Marche" et l’impunité du pouvoir afin de faire un pied de nez au gouvernement de manière décalée et festive », détaillent les organisateurs sur Facebook.

Le groupe a même pensé à mettre un lien pour que tous les participants puissent imprimer leur propre masque d’Alexandre Benalla. Seront également au programme des « chants (La Benallaise !), banderoles, pancartes, affiches, masques (c’est interdit… sauf pour Benalla !), déguisements… ».