Loire-Atlantique: On ne pourra plus doubler sur l'axe Nantes-Pornic d'ici à cet été

TRAVAUX Les aménagements sur la RD 751, axe particulièrement accidentogène de Loire-Atlantique, se poursuivent

Julie Urbach

— 

La route Nantes-Pornic, ici sur sa partie 2x2 voies à Bouguenais.
La route Nantes-Pornic, ici sur sa partie 2x2 voies à Bouguenais. — F.Brenon/20Minutes
  • Une ligne continue sera tracée sur l'ensemble des portions à 2x1 voie de l'axe Nantes-Pornic.
  • Quatre giratoires seront également créés, dont l'un d'ici à cet été.

C’est un préalable au passage à 2x2 voies de l’ensemble du tracé de l’axe Nantes-Pornic, après de premiers aménagements et l’installation d' un radar. Ce lundi, le conseil départemental de Loire-Atlantique a annoncé que les véhicules qui circuleront sur la RD 751, cet axe de 40 km particulièrement accidentogène, n’auront plus la possibilité de doubler sur les portions à 2x1 voie, d’ici à cet été. Le démarrage des travaux (de nuit), qui consistent à tracer une ligne blanche sur la totalité des 14,5 km de route concernés, est imminent.

En fait, il ne s’agira pas d’une classique ligne continue. Au milieu de la route, les automobilistes constateront « un marquage axial continu élargi de trois bandes disposant, en partie centrale, de barrettes d’alerte sonores ». Objectif, prévenir les franchissements et contraindre le conducteur à se tenir plus à droite, dans sa voie. « Un dispositif dissuasif et complémentaire sera en test sur la section comprise entre la déviation de Port-Saint-Père et le futur giratoire de La Paternière », qui sera lui aussi réalisé d’ici à cet été, indique le conseil départemental. Des balises blanches seront en effet installées sur la ligne continue, rendant carrément impossible son franchissement.

Troix giratoires supplémentaires

Outre le doublement de la déviation de Port-Saint-Père dès 2022, le passage en 2x2 voies de la portion Port-Saint-Père-Le Pont Béranger est aussi prévu entre 2024 et 2026. Des études sont également lancées pour sécuriser la liaison de 16 km entre Pornic, Arthon-en-Retz, Chéméré et Le Pont Béranger.

En attendant, la création de trois autres giratoires a été décidée, aux intersections de la RD 751 avec les RD 279, RD 66 et RD 97. Il n’y aura ainsi plus aucun croisement dangereux.