«Gilets jaunes» acte 24: 23.600 manifestants en France, dont 2.600 à Paris selon l'Intérieur...

MOBILISATION Revivez l'acte 24 des « gilets jaunes » sur « 20 Minutes »

J.-L. D.

— 

Gilets jaunes 27 avril
Gilets jaunes 27 avril — SIPA

L'ESSENTIEL :

  • Pour cet acte 24 des « gilets jaunes », les mobilisations les plus importantes devraient se dérouler à Paris et Strasbourg. Même si certains annoncent une manifestation calme, en prévision du 1er mai.
  • « L’acte ultime » comme il est nommé est placé sous le signe de la convergence des luttes.
  • Il s’agit de la première manifestation après les annonces télévisées d’Emmanuel Macron ce jeudi. Alors que le mouvement peine à se stabiliser depuis quelques semaines, cet acte 24 montrera-t-il un nouveau souffle suite au discours présidentiel ?

A LIRE AUSSI :

 

20 h 30 : C'est la fin de ce live 

Merci à vous de l'avoir suivi sur 20 Minutes

20 h 00 : 42 interpellations et sept blessés à Strasbourg

Selon un communiqué de la préfecture de police. Les blessés sont trois policiers, trois manifestants et une riveraine - qui ont été pris en charge par le service départemental d’incendie et de secours. Parmi eux, trois avaient été incommodés par des gaz lacrymogènes et deux ont été transportés à l’hôpital.

19 h 25 : 60.132 manifestants selon le Nombre Jaune

 

19 h 15 : 23.600 « gilets jaunes » ont manifesté en France, dont 2.600 à Paris

Chiffre du ministère de l'Intérieur

18 h 45 : A Strasbourg, 26 interpellations 
La police fait aussi état de « nombreuses dégradations »

18 h 30 : Dispersion à Strasbourg

A Strasbourg, la manifestation se disperse. 

17 h 40 : Les « gilets jaunes » se sont donnés rendez-vous place de la République 

17 h 30 : 11 interpellations et 8.920 contrôles à Paris, 5 à Strasbourg

 

Source des préfectures

16 h 30 : Communiqué de la préfecture de police à Strasbourg, trois personnes interpellées

 

« Place de Bordeaux, des individus cagoulés ont tenté de pénétrer en force dans une zone interdite à la manifestation en se confrontant aux forces de l’ordre et ont dégradé le mobilier urbain. Des tirs de lacrymogène et une manœuvre de dispersion ont été nécessaires. Trois personnes ont été interpellées. »

16 h 25 : A Strasbourg, les forces de l’ordre visées par des jets de projectiles

 

Quelques incendies ont également lieu

16 h 15 : La manifestation autour des médias arrive à son point d’arrivée, le CSA

 

Malgré quelques insultes proférées à l’encontre des journalistes, particulièrement des chaînes de télévision, la manifestation s’est globalement passé dans le calme.

 

16 h 10 : 5.500 manifestants à 14 heures, dont 2.600 à Paris

Selon les chiffres du ministère de l'Intérieur

15 h 40 : Et ça continue à être tendue niveau Strasbourg

Les gendarmes, après plusieurs sommations, ont empêché le cortège de 2.000 « gilets jaunes », bloqué place de Bordeaux, au nord de la ville, de rejoindre le Parlement européen, situé à un peu plus d'un kilomètre, ont constaté des journalistes de l'AFP.

 

15 h 20 : A Strasbourg, les manifestations sont plus tendues

Plusieurs tirs de lacrymos et de grenade de désencerclement ont ainsi été recensés

15 h 10 : Arrivée à Place d'Italie pour les «gilets jaunes»

La marche parisienne s'est passée dans le calme le plus total

14 h 50 : Lacrymogène à Strasbourg

« Un tir de lacrymogène a dû être effectué en raison d’une tentative de passage en force dans une zone interdite à la manifestation », écrit la préfecture de police de Strasbourg dans un communiqué. 

14 h 45 : 2.000 personnes à Strasbourg

Selon un journaliste des Dernières nouvelles d'Alsace, qui confirme la présence de blacks blocs

 

14 h 35 : «J'oppose "gilets jaunes" des ronds-points et ceux du samedi»

A annoncé Stanilas Guerrini, délégué général LREM, sur TF1

 

14 h 15 : A Strasbourg, des blacks blocs présents dans le cortège

 

 

14 h 05 : Jean-Luc Mélenchon présent dans l’une des manifestations parisiennes

 



 

13 h 55 : Arrivée à TF1 pour la manifestation spécial médias

 

13 h 45 : A Strasbourg, de plus en plus de manifestants présents

Profitant de la situation géographique de la ville, des "gilets jaunes" sont également venus d’Allemagne mais aussi de Suisse ou de Pologne.

13 h 20 : Gaspard Glanz à Strasbourg 

Le journaliste a été interdit de manifestations à Paris suite à son arrestation lors de l'acte 23.

 

13 h 15 : Petit tour des médias pour une autre manifestation des « gilets jaunes »

Parti de la maison de la radio, un autre cortège de manifestants fait le tour des médias parisiens à Paris, pour dénoncer le traitement médiatique qu’ils subiraient.

13 h 00 : A Gare Montparnasse, les « gilets jaunes » se rassemblent
Les "gilets jaunes" côtoient les drapeaux rouges de la CGT. Le cortège se prépare à partir direction place d'Italie. 

12 h 40 : Une pétition pour la destitution de Macron

Suite au discours d’Emmanuel Macron, dont ce premier samedi pourra apporter une réponse, une pétition a été lancée sur le site MesOpinions.com. Elle rassemble déjà 33.000 signataires.

 

 

12 h 30 : Les Champs-Elysées interdits aux manifestations

Comme chaque samedi depuis les dommages de l’acte 18, interdiction pour les "gilets jaunes" de se balader sur l’avenue, le cœur ouvert à l’inconnu. Le secteur de Notre Dame est également bouclé


 

12 h 25 : Un hélicoptère à Strasbourg


Les Dernières nouvelles d'Alsace, journal régional de Strasbourg et ses environs, annonce qu'un hélicoptère sera en appui toute la journée pendant la mobilisation dans la ville.

12 h 15 : A Paris, une mobilisation devant la Maison de la radio

Avant les manifestations de cet après-midi, qui débuteront à 13 heures, des « gilets jaunes » se sont rassemblés devant la Maison de la radio, pour demander un « traitement médiatique impartial ».

 

12 h 00  : Bienvenue sur ce live de l’acte 24 des « gilets jaunes ».

 

Au cœur de la manifestation aujourd’hui, mobilisation à Strasbourg, convergence des luttes, et réponse à Emmanuel Macron.