Les immanquables du jour: Dernier rock de Dick Rivers, matraquage d'une «gilet jaune», Alaphilippe à la folie

ACTU Ce qu'il ne fallait pas rater dans l'actualité de ce 24 avril 2019

Floréal Hernandez

— 

Le rockeur Dick Rivers est décédé le 24 avril 2019.
Le rockeur Dick Rivers est décédé le 24 avril 2019. — STEVENS FREDERIC/SIPA

Que vous habitiez à Pornichet ou à Tarbes, ne manquez pas nos immanquables du jour​.

La disparition du jour : «Dick Rivers était meilleur chanteur que Johnny Hallyday et Eddy Mitchell»

En apprenant le décès de Dick Rivers ce mercredi matin, le batteur André Ceccarelli a vu « son adolescence ressurgir ». « J’ai beaucoup de peine, confie-t-il à 20 Minutes. C’était une période incroyable de ma jeunesse ». A l’âge de 15 ans, le batteur a fait partie des Chats sauvages juste avant que le crooner, mort ce mercredi des suites d’un cancer le jour de ses 74 ans, décide de faire son chemin tout seul. Pour André Ceccarelli, il y avait Dick Rivers et les autres rockeurs.

L’interview du jour : «La méningite peut entraîner des séquelles neurologiques terriblement graves»

Elle touche surtout les enfants en bas âge et les adolescents. En 2017, 546 cas de méningites ont été notifiés, d’après un rapport de Santé publique France. A l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre la méningite, 20 Minutes a demandé au docteur Hervé Haas, chef de service urgences pédiatriques-infectiologie au CHU de Nice, comment reconnaître les signes de cette maladie foudroyante.

La victoire française du jour : Comment la victoire d’Alaphilippe en 2018 a fait de lui une machine de guerre

Julian Alaphilippe savoure sa deuxième victoire de rang sur la Flèche Wallonne.
Julian Alaphilippe savoure sa deuxième victoire de rang sur la Flèche Wallonne. - BENOIT DOPPAGNE / BELGA / AFP

Julian Alaphilippe remporte  sa deuxième Flèche Wallonne d'affilée, ce mercredi. On vous retrace le parcours du coureur français de l’équipe belge Deceuninck-Quickstep qui est passé d’habitué aux places d’honneur à machine à gagner. Et ce même, quand il est le grand favori de la course.

Le fake off du jour : Une «gilet jaune» a-t-elle été matraquée à la tête pendant l’acte 23?

Si l’acte 23 des « gilets jaunes » a surtout été marqué par l’interpellation de différents journalistes, dont Gaspard Glanz, il a aussi donné lieu à des violences du côté des manifestants comme des forces de l’ordre. Une vidéo virale a été tournée samedi à Paris où l’on voit une manifestante recevoir un coup de matraque alors qu’elle tourne le dos à un CRS. 20 Minutes revient sur le déroulé des évènements, qui ont amené la victime à porter plainte depuis.

La vidéo du jour : Un campeur plante sa tente sur la façade d'un immeuble

« C’est quoi ce délire ? » Sarah dégaine son portable pour immortaliser le moment. Il faut dire que la scène qui se déroule juste devant elle n’est franchement pas banale. A plus de 10 mètres de haut, sur un immeuble du quartier Bellevue à Nantes, un campeur est en train de prendre son petit-déjeuner, tranquillement, ce mercredi matin. Chose encore plus dingue : l’homme a installé sa tente et toutes ses affaires à la verticale.

Vous avez aimé nos immanquables ? Vous allez aimer «Minute Papillon!», notre podcast d’actualité.