Rennes: Un tag hostile à la police découvert sur les murs de Sciences Po

FAITS DIVERS Le message haineux a été inscrit sur le restaurant universitaire de l’école

J.G.

— 

Le tag a été inscrit sur le mur du restaurant universitaire attenant à Sciences Po Rennes.
Le tag a été inscrit sur le mur du restaurant universitaire attenant à Sciences Po Rennes. — Twitter @AntoineEsneault

« Un flic, une balle, justice sociale ». Voilà le tag haineux envers les forces de l’ordre qui a été découvert mardi matin sur les murs du restaurant universitaire de Sciences Po à Rennes. C’est le comité local des Jeunes avec Macron qui a été le premier à réagir dans un communiqué. « Cet agissement constitue ni plus ni moins un appel au meurtre à l’encontre des hommes et des femmes de la Police nationale », s’indignent-ils.

« En plus d’être une irresponsabilité criante, les auteurs de ce tag bafouent nos valeurs républicaines, et doivent être sévèrement sanctionnés pour ce délit », poursuit le communiqué.

Lundi matin, d’autres tags haineux comme « Suicidez-vous » ou « Flics suicidés à moitié pardonnés » avaient déjà été découverts sur la façade de la gendarmerie de Landivisiau dans le Finistère. Cela faisait écho aux slogans lancés par certains manifestants samedi lors de l’acte 23 des « gilets jaunes » à Paris.