Trois hommes accusés d'avoir piraté des distributeurs de billets écroués

VOL Ils utilisaient la technique du «jackpotting», consistant à prendre le contrôle informatique du distributeur, en se branchant dessus de nuit, et à lui faire cracher ses billets

20 Minutes avec AFP

— 

Un homme retire des espèces à un distributeur (illustration).
Un homme retire des espèces à un distributeur (illustration). — PHILIPPE HUGUEN / AFP

Trois hommes ont été mis en examen pour vol en bande organisée et écroués pour avoir dévalisé des distributeurs automatiques de billets en les piratant informatiquement, a-t-on appris lundi de source policière.

Cette pratique, connue sous le nom de « jackpotting », consiste à prendre le contrôle informatique du distributeur, en se branchant dessus de nuit, et à lui faire cracher ses billets. Une trentaine de faits ont été signalés depuis septembre notamment dans le Grand Est.

Une dizaine de ces faits ont pu être imputés aux trois hommes arrêtés, un Biélorusse, un Géorgien et un Lituanien, pour un préjudice estimé à 70.000 euros. Âgés d’une quarantaine d’années, ils ont été interpellés en Moselle la semaine dernière par l’Office central de lutte contre la cybercriminalité et la police judiciaire de Nancy puis transférés à Paris et présentés au parquet de Paris, qui a ouvert une information judiciaire.