VIDEO. Incendie à Notre-Dame de Paris: Il met un (faux) morceau calciné de la cathédrale en vente sur Facebook

INSOLITE Le vendeur nancéien s'est défendu, indiquant avoir voulu faire «de l'humour»

A.I.

— 

Incendie à Notre-Dame de Paris
Incendie à Notre-Dame de Paris — MALLET THIERRY/SIPA

« Morceau de cathédrale : Notre-Dame-de-Paris, 300 euros. Pas sérieux s’abstenir, au plus offrant ». Voilà l’annonce passée par un internaute de Nancy sur Facebook, repérée par l'Est républicain. Le tout accompagné d’une photo d’un bout de charbon. Le Nancéien a ainsi mis en ligne une annonce sur un groupe de ventes et brocante du département de Meurthe-et-Moselle pour ce qu’il présentait comme un bout de Notre-Dame après l'incendie.

Vrai morceau calciné ou mensonge ? Bonne affaire ou business irrespectueux ? La publication de cette annonce a été vivement commentée. Croulant sous les messages, son auteur s’est défendu en précisant « que c’est de l’humour ». Humour dont il n’est pas le seul friand : l'Est républicain indique qu’une autre annonce du genre a été mise en ligne par un internaute de Belfort pour un morceau de poutre calcinée de la cathédrale à 550 euros. « Une blague », dixit le vendeur.