VIDEO. Incendie à Notre-Dame de Paris: La cathédrale «quasi sauvée», selon le ministre de la culture

INCENDIE Le ministre de la Culture Franck Riester a fait cette annonce lors d’un concert sur France 2 en hommage à la cathédrale

N.Sa avec AFP

— 

La cathédrale Notre-Dame de Paris est quasi-sauvée.
La cathédrale Notre-Dame de Paris est quasi-sauvée. — Hollandse Hoogte / Michae/SIPA

« Notre-Dame aujourd’hui est quasi sauvée puisque tous les points sensibles qui restaient -le pignon nord, le pignon occidental, entre les deux beffrois de façade, le beffroi sud qui menaçait-, tous ces points-là ont été sécurisés, stabilisés, et c’est une formidable nouvelle », a déclaré samedi soir le ministre de la Culture Franck Riester lors d’un concert sur France 2 en hommage à la cathédrale, cinq jours après l’incendie.

« Reste la voûte. Il y a quelques points encore sensibles sur la voûte et donc les équipes du ministère de la Culture, les entreprises, sont à l’oeuvre pour retirer les gravats qui sont encore sur la voûte et la bâcher progressivement. Et à partir de là, on pourra dire que Notre-Dame de Paris est sauvée », a-t-il ajouté dans la cour des Invalides qui accueillait un grand concert.

20 milliers d’euros récoltés grâce aux dons modestes

De Laurent Voulzy à Marie-Claude Pietragalla, de Mireille Mathieu aux petits chanteurs à la Croix de bois, des dizaines d’artistes se sont succédé sur scène lors de cette soirée présentée par l’animateur Stéphane Bern et Marie-Sophie Lacarrau, qui ont également rendu hommage aux pompiers de Paris et appelé aux dons en faveur de la restauration de la cathédrale.

« Il y a 300.000 personnes qui spontanément ont fait des dons même modestes, un euro, deux euros, cinq euros : au total ça fait près de 20 millions qui viennent de gens qui ont fait des dons assez modestes », a déclaré Stéphane Bern, citant des chiffres de la Fondation du Patrimoine.

« C’est un livre de notre histoire »

« Notre-Dame est un sanctuaire religieux, mais elle nous touche aussi parce que c’est un chef d’oeuvre d’architecture gothique, un joyau de notre patrimoine, c’est un livre de notre histoire », a-t-il ajouté en présentant les images d’un documentaire fiction en animation 3D qui sera prochainement diffusé sur la chaîne.

Bénabar avec « A Paris », Julie Fuchs avec « Sous le ciel de Paris » ou encore Thomas Dutronc avec « Il est 5 heures Paris s’éveille » ont rendu hommage à la cathédrale symbole de la capitale française. Le violoncelliste Gauthier Capuçon a lui interprété « Elégie » de Gabriel Fauré tandis que le pianiste virtuose Lang Lang avait choisi Claude Debussy.

Quant à la ministre des Armées Florence Parly, elle a transmis un message du Charles-de-Gaulle : une vidéo où on peut voir, depuis le ciel, les marins former sur le pont du porte-avion le dessin de la façade de la cathédrale et le mot « Paris » en bleu-blanc-rouge.