Incendie à Notre-Dame de Paris: La planète tout entière pleure avec la France

REACTIONS Les réactions de solidarité affluent du monde entier  

20 Minutes avec AFP

— 

La charpente et le toit de Notre-Dame ont été en grande partie détruits par un incendie le 15 avril 2019 mais la structure de la cathédrale a pu être sauvée.
La charpente et le toit de Notre-Dame ont été en grande partie détruits par un incendie le 15 avril 2019 mais la structure de la cathédrale a pu être sauvée. — Thibault Camus/AP/SIPA

Notre-Dame vacille et le monde pleure. Lundi, toutes les grandes capitales et de nombreuses villes du monde entier ont apporté leur soutien à Paris et à la France après l’incendie qui a ravagé une partie de la cathédrale emblématique.

« C’est si terrible d’assister à ce gigantesque incendie à Notre-Dame de Paris », a tweeté le président Donald Trump, alors que l’incendie ne faisait que commencer. Plus tard, à la tribune d’une réunion politique, il a estimé que la cathédrale était « l’un des grands trésors du monde ». « C’est au-delà des pays, c’est au-delà de tout », a-t-il poursuivi.

« 850 ans de notre histoire » en fumée

« Notre-Dame est l’un des grands trésors du monde, et nous pensons au peuple de France dans ce moment douloureux », a de son côté tweeté l’ex-président Barack Obama. « C’est dans notre nature d’être en deuil quand nous perdons notre histoire – mais c’est aussi dans notre nature de reconstruire pour demain, aussi solide que nous le pouvons ». « Etant à Paris ce (lundi) soir, mon cœur souffre avec le peuple de France », a tweeté son épouse Michelle Obama. « Mais je sais que Notre-Dame nous émerveillera de nouveau ».

En Allemagne, le porte-parole de la chancelière Angela Merkel a également écrit son soutien au peuple français. « Ces horribles images de Notre-Dame en feu font mal. Notre-Dame est un symbole de la France et de notre culture européenne. Nous sommes avec nos pensées avec les amis français », a tweeté le porte-parole de la chancelière Angela Merkel, Steffen Seibert.

« Les flammes détruisent 850 ans de notre histoire, de notre architecture, peinture, sculpture. Ce sera difficile à oublier. La France peut compter sur nous pour retrouver la grandeur de son héritage », s’est ému sur Twitter le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez. C’est « un coup au cœur pour les Français et pour nous tous les Européens », a tweeté, en français, le chef du gouvernement italien Giuseppe Conte.

La solidarité des capitales mondiales

La Première ministre Theresa May a, elle, adressé ses « pensées à la population française » et « aux services d’urgence qui combattent le terrible incendie de la cathédrale Notre-Dame ». « Nous pensons à nos amis français », a tweeté le Premier ministre Justin Trudeau.

« Ce n’est pas qu’une catastrophe nationale pour la France, mais aussi pour l’Europe et le patrimoine mondial. Emmanuel Macron nous sommes à tes côtés », a tweeté le Premier ministre grec Alexis Tsipras. En Pologne, le président Andrzej Duda a regretté « une tragédie pour les gens croyants, une catastrophe pour la culture et l’art mondiaux ». « Nous partageons votre douleur », a réagi en français le candidat démocrate Pete Buttigieg au micro de BFMTV.

Les maires apportent leur soutien

Si de nombreux pays, de l’Allemagne à l’Egypte en passant par le Japon ont exprimé leur solidarité, les messages les plus appuyés sont venus des maires des grandes métropoles, de Londres à Madrid jusqu’à Istanbul.