Incendie à Notre-Dame de Paris: Les premières images à l'intérieur de la cathédrale

DIAPO La voûte de la cathédrale semble avoir globalement bien résisté aux flammes qui ont ravagé la charpente

P.B.

— 

Image de l'intérieur de Notre-Dame après l'incendie qui a ravagé la cathédrale, le 15 avril 2019. Lancer le diaporama
Image de l'intérieur de Notre-Dame après l'incendie qui a ravagé la cathédrale, le 15 avril 2019. — Philippe Wojazer/AP/SIPA/POOL

C’est un testament au courage des pompiers et au talent centenaire des bâtisseurs de l’édifice. Alors qu’un incendie a ravagé une bonne partie de Notre-Dame de Paris, lundi, emportant notamment sa charpente et sa flèche, les premières images montrent que l’intérieur de la cathédrale semble avoir relativement résisté, compte tenu de la violence du sinistre.

Sur ces photos, on aperçoit notamment des bancs intacts, l’autel qui semble avoir été épargné et la majorité de la voûte encore en place. Une seule portion de quatre voûtains recouvrant une croisée d’ogives semble s’être effondrée, laissant entrapercevoir les flammes consumant la charpente.

Image de l'intérieur de Notre-Dame après l'incendie qui a ravagé la cathédrale, le 15 avril 2019.
Image de l'intérieur de Notre-Dame après l'incendie qui a ravagé la cathédrale, le 15 avril 2019. - Philippe Wojazer/AP/SIPA/POOL
 Image de l'intérieur de Notre-Dame après l'incendie qui a ravagé la cathédrale, le 15 avril 2019.
Image de l'intérieur de Notre-Dame après l'incendie qui a ravagé la cathédrale, le 15 avril 2019. - Philippe Wojazer/AP/SIPA/POOL

Le feu maîtrisé

« Le feu est complètement maîtrisé. Il est partiellement éteint, il reste des foyers résiduels à éteindre », a indiqué dans la nuit, à 3h45, le lieutenant-colonel Gabriel Plus, porte-parole des pompiers de Paris.

Un peu plus tôt, Emmanuel Macron avait salué le « courage et le dévouement » des pompiers, estimant que « le pire a été évité », avec les deux tours et la façade qui ont pu être sauvées. La maire de Paris, Anne Hidalgo, a également indiqué que plusieurs trésors de la cathédrale ont pu être protégés par une « chaîne humaine », dont la couronne d’épines et la tunique de Saint Louis.