Villefranche: Pour son premier jour en semi-liberté, il est arrêté ivre au volant

FAITS DIVERS L'homme de 45 ans a refusé de se soumettre aux vérifications de son alcoolémie

C.G.

— 

Le détenu a été arrêté ivre au volant, le premier jour de sa semi-liberté. (illustration)
Le détenu a été arrêté ivre au volant, le premier jour de sa semi-liberté. (illustration) — X. Vila / Sipa

Un homme de 45 ans, habitant Villefranche, près de Lyon, a été arrêté samedi à 16h30, soit quelques heures après sa sortie de prison. Le détenu, défavorablement connu des services de police, effectuait ce jour-là son premier jour de semi-liberté.

Problème : il a été arrêté au volant en état d'ivresse, indique ce lundi la Sûreté du Rhône. L’individu a refusé par ailleurs de se soumettre aux vérifications de son alcoolémie et s’est mis à insulter copieusement les policiers, qui effectuaient le contrôle. Le quadragénaire s’est également rebellé au moment de son interpellation.

Il doit être présenté ce lundi au parquet pour conduite en état d’ivresse manifeste, refuse de se soumettre aux vérifications, outrage et rebellion.