Munis de casques de réalité virtuelle, des résidents d'un Ehpad de Rennes ont assisté en direct à la messe des Rameaux ce dimanche matin.
Munis de casques de réalité virtuelle, des résidents d'un Ehpad de Rennes ont assisté en direct à la messe des Rameaux ce dimanche matin. — J. Gicquel / 20 Minutes

RELIGION

VIDEO. Rennes: Des résidents d’un Ehpad ont assisté à la messe grâce à la réalité virtuelle

Les équipes du «Jour du Seigneur» ont permis à des personnes âgées de suivre la messe des Rameaux sans se déplacer

  • Grâce à la réalité virtuelle, des résidents d’un Ehpad de Rennes ont assisté à la messe des Rameaux sans se déplacer ce dimanche matin.
  • Deux caméras 360° ont été utilisées par les équipes du Jour du Seigneur pour filmer la messe célébrée en l’église abbatiale Notre-Dame-en-Saint-Melaine.
  • La réalité virtuelle peut avoir des vertus thérapeutiques pour les personnes âgées, en leur permettant notamment de s’évader et de rompre l’isolement.

Si tu ne vas pas à la messe, c’est la messe qui viendra à toi. Ce dimanche matin, une dizaine de résidents de l’Ehpad du Clos Saint-Martin à Rennes ont assisté à l’office des Rameaux, célébré dans l’abbatiale Notre-Dame-en-Saint-Melaine située quelques centaines de mètres plus loin, sans se déplacer.

Une prouesse technique et inédite rendue possible grâce à la réalité immersive. Munies d’un casque, les personnes âgées volontaires ont pendant une heure et demie communié comme si elles étaient assises parmi les fidèles sur les bancs de l’église. « On s’y croirait presque, c’est fantastique ! », s’enthousiasme l’une d’entre elles.

La messe diffusée en live 360° sur Facebook et YouTube

Pour faire vivre cette expérience aux résidents, les équipes du Jour du Seigneur ont sorti les grands moyens avec deux caméras 360° et huit autres caméras pour capter la messe, qui était également diffusée en direct sur France 2 ainsi que sur la page Facebook et la chaîne YouTube de l’émission. « On est dans notre mission de service public auprès des personnes isolées », indique Elodie Buzuel, responsable de l’unité des programmes du Jour du Seigneur.

A l’issue de la cérémonie, le réel a rejoint le virtuel avec la communion qui a été apportée aux résidents, qui ont également reçu une branche de rameaux afin de célébrer l’entrée dans la Semaine sainte. « Toute cette technologie, ce n’est pas du gadget. C’est un moyen d’offrir une vraie expérience spirituelle à des publics qui ne peuvent plus se déplacer à l’église », assure Elodie Buzuel.

Les vertus de la réalité virtuelle

Directeur de la maison de retraite, Gilbert Frangeul a été séduit par « les vertus thérapeutiques » qu’offre la réalité virtuelle. « Cela permet à nos résidents de sortir sans sortir, de s’évader quelques instants des murs de la résidence et de rompre ainsi la solitude. Car les journées peuvent être longues, notamment pour ceux qui n’ont pas de famille », souligne-t-il. « Les effets relaxants de la réalité immersive ont déjà été démontrés chez les malades, notamment grâce à une perception du temps écourtée ou une diminution de la douleur », poursuit Elodie Buzuel.

Après cette première convaincante, les résidents de l’Ehpad du Clos Saint-Martin pourraient vite devenir accros à la réalité virtuelle. Le directeur aimerait en effet renouveler l’expérience en leur proposant par exemple une visite du château de Versailles ou du musée du Louvre.