Lyon: Une bombe de 240 kilos de la Seconde Guerre mondiale neutralisée

FAITS DIVERS L'engin comporte 124 kilos d'explosifs

Caroline Girardon

— 

Illustration d'une bombe datant de la Seconde guerre mondiale.
Illustration d'une bombe datant de la Seconde guerre mondiale. — K. TRIBOUILLARD / AFP

Une opération de déminage s’est déroulée dimanche matin à la suite de la découverte d’un obus de 240 kilos datant de la Seconde Guerre Mondiale, à Saint-Pierre-de-Chandieu (Rhône), a-t-on appris de sources concordantes, confirmant une information du Progrès.

L’engin explosif, une « bombe américaine de type U.S.G.P. », comportant « 124 kilos d’explosifs », a été découvert le 14 février dernier sur le terrain d’une entreprise de la zone industrielle.

Les démineurs ont procédé à la découpe de l’ogive pour « isoler l’amorce », contenant une charge explosive, qui a été ensuite détruite sur place. Le reste du corps de la bombe sera acheminé lundi « dans un centre de destruction près de Colmar » (Alsace), précise la préfecture.

Possible détonation

« Une équipe de démineurs de la Sécurité Civile sont sur place depuis 8h30 et ce, jusqu’à 15h », a indiqué la préfecture du Rhône. Les différents axes auteur de la zone d’activité sont fermés, dans un large périmètre de « 500 mètres », à la suite de deux arrêtés, municipal et préfectoral. Aucune habitation ne fait partie du périmètre de sécurité.

« Si son état ne permet pas de mener à bien cette opération en toute sécurité, celui-ci sera détruit sur place », a par ailleurs écrit jeudi la mairie sur sa page Facebook, précisant à ses habitants qu’il était de fait possible qu’ils entendent « une détonation ».