Des souvenirs de Johnny Hallyday, pilote automobile, vendus aux enchères

CULTURE Le 21 avril, des souvenirs de Johnny Hallyday de l’époque où il participait à des courses automobiles, seront vendus aux enchères à Montastruc-la-Conseillère

J.R. avec AFP

— 

Johnny Hallyday lors du rallye de Monte-Carlo, en 1967, au volant d'une Ford Mustang.
Johnny Hallyday lors du rallye de Monte-Carlo, en 1967, au volant d'une Ford Mustang. — UNIVERSAL PHOTO/SIPA

Il aimait la chanson mais avait aussi comme passion la course automobile. En 1967, Johnny Hallyday dispute plusieurs courses au volant d’une Ford Mustang, comme le rallye de Monte-Carlo. De ce temps où le chanteur était pilote, il reste plusieurs souvenirs qui seront mis aux enchères le 21 avril en Haute-Garonne.

C’est le directeur de la communication de Ford France, lui-même pilote professionnel, Henri Chemin, qui cède ces objets issus de sa collection personnelle. Ils seront présentés et vendus au château de Lasserre, à Montastruc-la-Conseillère.

Licence de pilote et plaque de rallyes

En 1967, le chanteur a participé notamment au rallye de Monte-Carlo au volant de la Mustang 105, mais aussi à deux courses de côte et une course sur le circuit de Linas-Monthléry. La plaque 105 de l’automobile de Johnny Hallyday fut dérobée par des fans à l’arrivée du rallye de Monte-Carlo. L’Automobile club de cette commune en fit fabriquer deux autres en 1980, dont l’une, signée par les deux pilotes, qui figure dans la vente aux enchères.

Une maquette originale de la Mustang, qui n’a jamais figuré dans un catalogue de vente mais a été donnée à quelques concessionnaires aux Etats-Unis pour leurs clients, fait aussi partie des objets vendus, pour un prix estimé entre 1.500 et 2.000 euros. Le duplicata de la licence de pilote, émise au nom de Jean-Philippe Smet, avait été refait par Henri Chemin, car le chanteur avait perdu l’original. Présentée comme une « pièce unique », cette licence est estimée entre 3.000 et 4.000 euros.