Octogénaire égorgée près de Lyon : Le concubin, déjà condamné pour meurtre, a été écroué

JUSTICE Le suspect de 65 ans avait déjà été condamné pour meurtre en 2003

C.G.

— 

L'homme de 65 ans, soupçonné d'avoir égorgé sa compagne de 85 ans à Vienne, a été mis en examen et écroué. (Illustration
L'homme de 65 ans, soupçonné d'avoir égorgé sa compagne de 85 ans à Vienne, a été mis en examen et écroué. (Illustration — Ringo H.W. Chiu/AP/SIPA

Le concubin de l’octogénaire, retrouvée égorgée chez elle à Vienne, près de Lyon, a été placé en détention mercredi soir, selon le parquet de Grenoble. L’homme, âgé de 65 ans, a été mis en examen. Il est soupçonné d’avoir tué sa compagne, de 20 ans son aînée.

Le suspect est également poursuivi pour tentative de meurtre sur sa voisine de 72 ans, qui avait été blessée à coups de couteau à la main, précise Eric Vaillant, le procureur de la République.

Déjà condamné pour meurtre en 2003

C’est à la suite de l’agression de la septuagénaire lundi soir que les secours étaient intervenus et avaient fait la macabre découverte.

Le sexagénaire avait déjà été condamné en 2003 à 12 ans de réclusion criminelle pour meurtre. Au vu de ses antécédents judiciaires, les policiers avaient décidé d’entrer dans son appartement, situé à l’étage supérieur. Ils avaient alors découvert dans une chambre le corps de sa concubine, âgée de 85 ans, égorgée à l’arme blanche.

Selon les derniers chiffres officiels disponibles, en France, cent trente femmes ont été tuées en 2017 par leur compagnon ou ex-conjoint.