Drôme: Une intoxication alimentaire suspectée dans un centre de vacances, une trentaine d’enfants malades

SANTE Les vomissements, nausées et diarrhées déclarés par plusieurs enfants et un adulte ont alerté les autorités

Elisa Frisullo

— 

Les pompiers ont été mobilisés en nombre au centre de vacances. Illustration.
Les pompiers ont été mobilisés en nombre au centre de vacances. Illustration. — N. Messyasz / Sipa

Les symptômes déclarés en un court laps de temps par plusieurs hôtes ont rapidement alerté les services de secours. Ce mercredi matin, le Centre opérationnel départemental a été activé par la préfecture de la Drôme « suite à un certain nombre de cas de vomissements, nausées, diarrhées survenus dans un centre de vacances de Buis-les-Baronnies », ont indiqué les services de l’Etat.

Parmi les 82 enfants et 10 accompagnateurs accueillis à la Fontaine d’Annibal pour une classe découverte, une trentaine d’écoliers, collégiens et un adulte ont déclaré ces symptômes ce 10 avril.

Sept enfants hospitalisés

Par précaution, sept élèves ont été transportés par les sapeurs-pompiers pour des examens complémentaires. « Des relevés sont réalisés sur les repas témoins. Les analyses portant sur l’eau sont conformes », a précisé ce mercredi midi la préfecture de la Drôme, qui évoque une « possible une intoxication alimentaire».

Les autorités ont décidé de mettre fin de manière anticipée à la classe découverte à laquelle participaient ces élèves scolarisés au collège Europa de Montélimar et à l’école primaire Michelet de Valence. Les écoliers et collégiens, dont les familles ont été prévenues, doivent regagner leurs établissements scolaires dans la journée.

Une quarantaine de pompiers et de gendarmes a été mobilisée sur cette opération de secours ainsi que l’Agence régionale de Santé, la direction départementale de la protection des populations et les services de l’Education nationale. Le SMUR s’est également rendu sur place.