Attentats du 13-Novembre :L’association de victimes Life for Paris «consternée» par la dérision autour de Jawad Bendaoud

TERRORISME La vidéo de Jawad Bendaoud devant sa salle d’audience lors de son procès en appel a fait le tour des réseaux sociaux

L.Br.

— 

Jawad Bendaoud, le 21 novembre 2018 lors de son procès à Paris.
Jawad Bendaoud, le 21 novembre 2018 lors de son procès à Paris. — AFP

La vidéo a battu des records de vues sur les réseaux sociaux. Lors de son procès en appel en novembre 2018, Jawad Bendaoud avait été filmé devant la salle d’audience du palais de justice de Paris. Regard sombre et posture de défi… Cette séquence de quelques secondes a suscité l’hilarité chez de nombreux internautes, qui ont détourné la vidéo devenue virale. Ce mardi, le collectif Life for Paris s’indigne de cette dérision autour du « logeur de Daesh ».

Dans son communiqué, l’association de victimes se dit « consternée ». Cette vidéo « montre que, par un retournement inouï de nos valeurs, notre société préfère stariser un criminel et un délinquant multirécidiviste qu’éviter de heurter les victimes des pires attentats de notre histoire ».

Reconnu coupable par la justice

« Lors du procès dont est tirée cette vidéo, Jawad Bendaoud a insulté les parties civiles et a même été jugé coupable d’avoir menacé de mort l’une d’entre elles », poursuit l’association. Life for Paris rappelle qu’il a également été déclaré coupable de recel de malfaiteurs terroristes. Relaxé en première instance, Jawad Bendaoud a été condamné fin mars en appel à Paris à quatre ans de prison pour avoir hébergé le principal responsable des attentats de Paris et son complice, Abdelhamid Abaaoud et Chakib Akrouh, souligne Life for Paris.

Le 13 novembre 2015, les attaques simultanées à Paris et Saint-Denis avaient fait 130 morts et 450 blessés. « Ces faits et ce personnage ne font pas rire Life for Paris. Ils ne devraient faire rire personne », conclut l’association.