Isère: Un jeune conducteur, en retard pour emmener son copain se marier, intercepté à 213 km/h sur l’A43

EXCES DE VITESSSE L'homme de 21 ans a été repéré et immobilisé sur l'A43 au niveau de Saint-Quentin-Fallavier, entre Lyon et Grenoble

E.F.

— 

Un contrôle routier effectué par la gendarmerie. (Illustration)
Un contrôle routier effectué par la gendarmerie. (Illustration) — G. Varela / 20 Minutes

Ses explications n’ont pas incité les forces de l’ordre à faire preuve de clémence. Samedi après-midi, un automobiliste de 21 ans a été intercepté sur l’A43, au niveau de Saint-Quentin-Fallavier (Isère) alors qu’il roulait à 213 Km/h.

Pour justifier son excès de vitesse, l’homme, dont le statut de jeune conducteur l’obligeait à ne pas dépasser les 110 km/h, a expliqué qu’il devait aller chercher l’un de ses amis puis l’emmener se marier à Grenoble et qu’il était très en retard, rapporte Le Progrès.

Son véhicule immobilisé

L’automobiliste a ajouté que son retard était dû à un accrochage survenu peu de temps avant alors qu’il était, pour l’occasion, au volant d’une Mercedes de location.

Sa version n’a pas trouvé d’écho auprès des gendarmes, d’autant que le jeune conducteur, originaire de Mâcon, roulait sous l’empire du cannabis. Son véhicule a été immobilisé et son permis a été suspendu, sans que l’on sache si le marié a pu arriver à l’heure pour la cérémonie.