Débat sur les européennes, photo de Merkel, coût des éoliennes... Attention aux intox de la semaine

FAKE OFF Soyez forts contre les fausses nouvelles 

M.Co.

— 

Benoît Hamon, Florian Philippot, Nathalie Loiseau et Jordan Bardella lors d'un débat sur les européennes sur France 2, le 4 avril 2019.
Benoît Hamon, Florian Philippot, Nathalie Loiseau et Jordan Bardella lors d'un débat sur les européennes sur France 2, le 4 avril 2019. — Jacques Witt/SIPA

Vous les avez sans doute vues passer sur le mur Facebook d’un ami ou dans votre boîte mail. Parce que les intox voisinent de plus en plus avec les infos, la rédaction de 20 Minutes  vous aide à trier le vrai du faux.

1. On a vérifié les affirmations du débat sur les européennes

Les douze têtes de liste aux élections européennes ont débattu jeudi soir sur France 2. 20 Minutes a vérifié leurs affirmations.

2. Le Téléthon pouvait-il refuser un chèque des «gilets jaunes» ?

Des « gilets jaunes » ont voulu faire un don à l’association en se mettant en scène. Le Téléthon explique pourquoi il a refusé la mise en scène.

3. Angela Merkel, Theresa May et Gina Haspel, la directrice de la CIA, se connaissaient-elles ados ?

Une photo montrant Angela Merkel avec d’autres jeunes filles à une fête dans les années 1970 nourrit le conspirationnisme.

4. Les Français paient-ils 8 milliards d’euros par an sur leur facture d'électricité pour les éoliennes ?

C’est ce que soutient Marine Le Pen. C'est faux. 

5. L’Etat prévoit-il de privatiser les routes nationales ?

Si la rumeur dérive d’un document de 2014 révélant l’intérêt des sociétés d’autoroutes pour ce type de concession, le ministère de la Transition écologique et solidaire la dément auprès de 20 Minutes.

6. La France envoie-t-elle plus d’argent à l’UE qu'elle n'en reçoit ?

La France est l’un des plus importants contributeurs au budget européen, mais elle reçoit également de nombreux crédits, notamment pour l’agriculture. L’impact de l’UE en France est bien plus large que ces crédits, rappellent deux spécialistes à 20 Minutes. 

7. Le « gilet jaune » matraqué à la tête à Besançon visait-il la police ?

La préfecture a d’abord soutenu que ce manifestant faisait obstruction aux forces de l’ordre et tentait de jeter une grenade lacrymogène sur les policiers avant de saisir l'IGPN pour enquêter.

Bonus : deux fact-checks de nos confrères à l’international

Le prince Harry s’est-il lâché sur le dance floor à un mariage au Nigeria ? On aimerait le croire, mais c’est faux, explique Snopes. Channel 4 a vérifié s'il est bien possible de faire un lien entre la politique d’austérité et la baisse de l’espérance de vie des femmes vivant dans les endroits les plus pauvres d’Angleterre.

Suivez notre compte Twitter dédié au fact-checking

Vous voulez que l’équipe de la rubrique Fake off vérifie une photo, une vidéo ou une info ? Remplissez le formulaire ci-dessous.